Comment créer un blog WordPress : le guide complet

WordPress est LA plateforme leader pour créer votre blog. Des millions de blogs dans le mondes sont propulsés par WordPress alors pourquoi ne pas faire le choix de cette solution open source afin de mettre en ligne vos propres contenus ?

Je vous propose ce guide complet pour créer votre blog sous WordPress.

Les avantages d’un blog WordPress

#1 – WordPress est un moteur de blog

Pendant longtemps, WordPress ne fut qu’un simple moteur de blogs… avant de s’imposer comme le Content Management System de premier choix lors du passage à la 3.0 en 2010. L’outil est donc pourvu nativement de fonctionnalités propre à l’univers du blogging. Ainsi, d’un point de vue architecture, WordPress vous permet de créer des articles et de les classer dans des catégories. Les utilisateurs chevronnés pousseront le maillage interne de leurs blogs à l’aide des étiquettes.

#2 – Google aime WordPress

WordPress est naturellement pensé pour le référencement. Les référenceurs estiment qu’il est optimisé à 90% pour une bonne indexation mais pour les 10% restants, nous vous recommandons vivement l’extension SEOPress PRO développée par Benjamin Denis – une version gratuite est également disponible sur le répertoire d’extensions officielles de WordPress.org.

Faire le choix d’un blog sous WordPress c’est donc s’assurer que son contenu sera visible des moteurs de recherche !

#3 – Des thèmes par milliers

Le thème d’un blog WordPress correspond à son enveloppe visuelle. C’est le thème qui est responsable de la charte graphique de votre blog et de l’affichage des différentes structures de page : article, page standard, page d’archives (catégories, étiquettes, auteur, date), etc.

Pour ma part, je considère que seul un thème sur-mesure répondra à l’ensemble des critères de qualité attendus par l’utilisateur final. Que ce soit en termes de performances, de web-design ou encore d’accessibilité, un thème WordPress codé pour vos besoins est l’approche que je recommande.

#4 – Des extensions de qualité

Pratiquement 50 000 extensions sont disponibles gratuitement sur le dépôt officiel de WordPress.org… sans compter les milliers d’autres extensions dites premium à télécharger  chez les boutiques virtuelles.

Les extensions enrichissent le coeur de WordPress de nouvelles fonctionnalités selon vos besoins : e-commerce, réseaux sociaux, gestion de formulaires, lettre d’information… il y a forcément une extension pour cela !

#5 – Une interface ergonomique

WordPress dispose d’une interface d’administration réputée pour sa facilité de prise en main. Un utilisateur novice sera particulièrement à l’aide avec l’éditeur de contenu pour rédiger ses premiers articles de blog. L’utilisateur est au centre des préoccupations des développeurs en charge de ce projet d’envergure mondiale.

Je pourrais continuer cette liste d’avantages à l’infini tant la richesse de l’outil est sans limite. Mais passons à la pratique sans plus tarder en créant votre blog WordPress !

Les étapes de création de votre blog WordPress

Pour installer correctement un blog WordPress, il vous faut respecter quelques pré-requis techniques :

  • Un nom de domaine qui correspond à l’adresse de votre blog : choisissez un nom court, facile à retenir et sans caractères accentués ;
  • Disposer d’un serveur Web avec PHP 7.3 et MySQL 5.6 : c’est le rôle d’un hébergeur Web de vous mettre à disposition ces éléments. Il en existe des dizaines dont certains sont même spécialisés WordPress. C’est le cas de WP Serveur, un hébergeur made in France que nous vous recommandons. Pour démarrer, un offre dite mutualisée conviendra à la plupart des usages. Pour des besoins particuliers, contactez-nous afin d’obtenir un conseil personnalisé de notre part ;
  • Installer un logiciel de transfert de fichier : une fois que vous disposerez d’un hébergement Web, vous devrez transférer des dossiers et des fichiers vers cet espace distant. On utilise ce que l’on appelle communément un client FTP (File Transfer Protocol) qui n’est ni plus ni moins qu’un explorateur de fichiers. Il en existe des gratuits comme FileZilla et des payants comme Transmit (MacOS X seulement). Vous devez donc en installer un sur votre ordinateur ;
  • Un navigateur Web : l’installation s’opère depuis votre navigateur favori ;

#1 – Télécharger WordPress

La première étape consiste tout simplement à télécharger l’archive compressée à jour de WordPress en français – merci aux nombreux traducteurs bénévoles de la communauté qui oeuvrent à rendre disponible ce formidable outil dans votre langue. Une fois téléchargée, décompressez l’archive dans un dossier sur votre ordinateur.

#2 – Transférer les fichiers sur votre serveur Web

La seconde étape consiste à se connecter à votre serveur Web afin de transférer le contenu de l’archive sur votre espace distant. Les données de connexion (serveur hôte, identifiant, mot de passe et numéro de port) vous sont fournis par votre hébergeur. Il est généralement possible de créer de nouveaux utilisateurs FTP ou SFTP – un protocole sécurisé, depuis votre interface de gestion.

Reportez-vous à la documentation de votre prestataire de services pour en savoir plus.

Une fois connecté sur votre serveur distant à l’aide de votre client FTP favori, téléversez le contenu du dossier que vous venez de décompresser vers la racine Web. Ce dossier abrite les données visibles de tous à partir de votre navigateur Web en saisissant simplement l’adresse de votre site Internet. Elle est généralement accessible dans le répertoire /www, /public_html ou /web.

#3 – Procéder à l’installation de WordPress

Maintenant que les dossiers et fichiers de WordPress sont présents sur votre racine Web, inscrivez l’URL de votre blog dans votre navigateur favori. Vous serez alors redirigé automatiquement vers l’assistant d’installation.

La principale étape de cette fameuse installation en 5 minutes consiste à connecter votre base de données aux fichiers d’installation de WordPress. La base de données d’un blog WordPress abrite vos contenus (articles, catégories, étiquettes, commentaires, pages, utilisateurs, etc.) et autres réglages (généraux, discussion, permaliens, etc.).

Il n’est pas rare que votre hébergeur vous créé automatiquement une première base de données à l’inscription. Si tel n’est pas le cas, rendez-vous dans votre console d’administration pour en créer une. N’oubliez pas d’opter pour une version supérieure ou égale à MySQL 5.6.

En cas de doute, reportez-vous là encore à la documentation technique de votre hébergeur.

Après avoir spécifié les données de connexion, passez à la dernière étape. Elle vous permet d’indiquer un nom pour votre blog et surtout de créer le premier compte utilisateur qui sera l’administrateur. Vous pourrez vous connecter indifféremment avec votre identifiant unique ou votre adresse e-mail à l’interface d’administration par la suite.

Dernier conseil, il est important de faire le choix de ne pas informer les moteurs de recherche de l’existence de votre blog… du moins pas tant que votre blog n’est pas opérationnel et fourni d’un minimum de contenu. N’oubliez pas de modifier ce réglage par la suite dans les réglages de lecture de votre blog.

A présent, votre blog est correctement installé et il vous suffit de vous connecter pour accéder à ce que l’on appelle communément le back-office ou interface d’administration.

Conseils rédactionnels pour votre blog

Avant de vous laisser profiter pleinement de votre nouveau blog WordPress, je vous livre ici quelques conseils pour bien démarrer. Ils sont le fruit de près d’une décennie de conception de blogs avec ce formidable outil qu’est WordPress.

  1. Définissez une architecture solide et viable dans le temps : rangez vos articles dans des catégories, assignez une seule catégorie par article, croisez vos articles avec des étiquettes mais assurez qu’une étiquette soit assigné à plusieurs articles. En agissant ainsi vous éviterez les problèmes de contenus dupliqués et pauvres qui vous poseraient de lourds problèmes de référencement par la suite ;
  2. Rédigez un titre percutant et clair : le titre détient une place essentielle dans la rédaction d’un nouvel article sur votre blog. Prenez l’exemple d’une librairie : seriez-vous enclin pour acheter un ouvrage dont le titre ne vous enchante guère ? Vous avez la réponse, soignez vos titres ;
  3. Structurez vos contenus : nous ne lisons pas de la même manière sur un écran d’ordinateur que sur du papier. L’oeil humain analyse les éléments de contenus et ne procède pas dans l’ordre. Autrement dit, nous détectons les images, les titres, les paragraphes, les listes, les mots en gras, etc. Vous comprendrez aisément que vous devrez hiérarchiser votre message en privilégiant les titres de niveaux – naturellement plus imposants, afin de créer un plan de lecture, évitez les longs paragraphes ou encore créer un maximum de listes à puces et / ou numérotées pour faciliter la lecture ;
  4. Illustrez vos articles : des logiciels comme Zoommy regroupe des dizaines de milliers de photographies issues de banques d’images libres de droits. Vous n’aurez plus d’excuse pour laisser vide le champ image à la une disponible dans l’éditeur de WordPress. Pour reprendre l’analogie du livre, une belle couverture sera généralement préférée. Une belle image c’est donc le meilleur moyen de capter l’attention de vos lecteurs potentiels et notamment via les médias sociaux. Bien entendu, la forme est au service du fond et non l’inverse d’où le conseil suivant ;
  5. Optez pour un contenu qualitatif, unique et dense : un article de 300 à 500 mots, qui apporte une réelle plus value et qui ne se contente pas de reprendre sans véritable travail personnel un contenu tiers, c’est déjà un premier pas vers la réussite de votre blog ;

Ces 5 règles d’or semblent évidentes et pourtant vous vous apercevrez rapidement qu’il n’est pas toujours simple de les mettre en oeuvre.

Vous devrez faire preuve d’abnégation pour créer un blog WordPress qui vous ressemble. Sachez que je me ferais un plaisir de vous accompagner pour mener à bien vos projets Web.

Par Aurélien Denis

Consultant & Développeur WordPress / WooCommerce. Un site à créer, à maintenir ou à débuguer ? Contactez-moi.

Des tutoriels et des bons plans en exclusivité !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire