Maintenance WordPress : prévenir les piratages, limiter les bugs

La maintenance préventive ou Tierce Maintenance Applicative est un ensemble d'opérations techniques mises en oeuvre afin de conserver le même niveau de fonctionnement de votre site Web pendant toute son existence.

Les projets WordPress n’échappent pas à cette composante fondamentale qui doit faire partie intégrante de la vie de votre site. Vous qui lisez cet article et qui disposez d’un site sous WordPress, prenez conscience de l’importance de ces tâches de maintenance. Faire l’impasse sur cette notion essentielle revient à prendre le risque de tout perdre.

À qui s’adresse un contrat de maintenance ?

Tous les sites WordPress sont concernés par les opérations de maintenance mais tous ne nécessitent pas obligatoirement la souscription à un contrat de maintenance.

Les sites d’entreprises et d’institutions publiques sont bien évidemment les premiers concernés. Faire des économies sur un contrat de maintenance constitue un pari risqué. En cas de problèmes, les coûts sont bien souvent supérieurs à ceux d’un contrat standard.

Prenons l’exemple d’un site piraté : dans le meilleur des cas, l’installation pourra être nettoyée et sécurisée, dans le pire des cas, tout est perdu et une refonte devra être envisagée. Ce cas extrême n’est, hélas, pas si rare que cela de même que l’absence de sauvegardes fiables.

En bref, un site WordPress doit être maintenu avec sérieux par un professionnel dès lors qu’un enjeu économique est identifié.

Que contient une offre de maintenance ?

Face à la multiplication des offres de maintenance sur le marché, il me parait essentiel de rappeler de quoi se compose le socle de base :

  1. Les sauvegardes complètes (fichiers et bases de données) : en fonction du profil du site, le prestataire définira la stratégie à adopter en matière de sauvegardes. Il est important de vérifier la fréquence des sauvegardes, la méthode de stockage et les procédures de restauration en cas de problème ;
  2. La gestion des mises à jours (coeur de WordPress, les extensions et les thèmes) : c’est le point central d’une offre de maintenance, assurer les mises à jours de votre site en bonne intelligence et régulièrement. Le spécialiste doit être en mesure d’analyser les journaux de modifications mis à disposition par les développeurs et savoir s’il convient ou non de mettre à jour immédiatement (pour corriger une faille de sécurité ou un bug bloquant) ou d’ici quelques semaines (ce qui permet d’éviter de nouveaux bugs liées à une version majeure). Il doit également avoir l’oeil pour s’assurer que les fonctionnalités essentielles du site ne sont pas cassées. Une attention toute particulière sera portée sur les extensions et les thèmes dits premium qui nécessitent des licences payantes. Méfiance, enfin, des extensions embarquées dans les thèmes qui n’informe pas toujours l’utilisateur d’une mise à jour ;
  3. Une surveillance des serveurs d’hébergement : en cas d’indisponibilité du serveur qui héberge votre site, le prestataire pourra vous donner des conseils comme, par exemple, vous inviter à les contacter en cas de coupures répétées sans lien avec vos actions, ou en changer si les pannes sont préjudiciables. L’important ici est de pouvoir mesurer ce taux d’indisponibilité en pourcentage mais aussi en durée. Mettre en place ce type de surveillance révèle parfois bien des surprises ;
  4. Des analyses de sécurité : les virus informatiques sont légions et les sites WordPress ne font pas exception à la règle. WordPress n’est pas moins bien sécurisé qu’un autre outil, mais sa popularité en font une cible pour les pirates qui lancent des attaques en masse afin d’exploiter la ressource de votre serveur. Opérer des analyses régulières comme vous le feriez avec un antivirus sur votre ordinateur est essentiel ;
  5. Des rapports de maintenance : les opérations de maintenance sont pour la plupart d’entre elles très peu visibles de votre client, il est donc essentiel de l’informer de votre travail ;

Certaines offres vont inclure des heures de support technique ou bien des conseils complémentaires sur du référencement par exemple. À mon sens, il ne faut pas tout mélanger : une offre de maintenance doit rester axée sur de la prévention et non proposer des prestations annexes.

Chez WP channel, nous assurons la maintenance de près d’une centaine de sites WordPress au quotidien. Prenez contact pour obtenir un devis gratuit et sans engagement.

Pourquoi confier la maintenance d’un site sous WordPress à un prestataire ?

Les raisons sont légions, je vous en livre les plus importantes tirées de mon expérience professionnelle de plus de 10 ans en la matière.

Raison n°1 : le gain de temps

La première raison évidente qui justifie de déléguer la maintenance de son site Web à un tiers, c’est de vous faire gagner du temps. Concentrez-vous sur votre coeur d’activité qui génère le plus de chiffre d’affaires, évitez les tracas liées à ce type de tâches techniques. À l’instar de nombreuses tâches propres aux entreprises, la maintenance de votre site Web doit en faire parti car c’est très probablement un élément essentiel de votre communication.

Faisons le parallèle avec la tenue de votre comptabilité : vous pourriez vous former à comprendre les règles comptables, vous informer des évolutions et la gérer vous-même… ou bien la confier à un cabinet comptable ce qui vous fait gagner du temps et donc de l’argent.

Raison n°2 : l’expertise technique

Maintenir à jour un site n’est jamais un long fleuve tranquille, seul un spécialiste expérimenté sera en mesure de corriger rapidement des bugs mais surtout de les détecter.

En effet, plusieurs situations malheureuses peuvent survenir au cours de ces opérations :

  • Une mise à jour qui casse le site : serez-vous en mesure de restaurer la version précédente sans impacter les contenus récemment mis à jour (par exemple, une commande sur un site e-commerce) ? Ou bien tout simplement capable de corriger l’erreur de code qui s’affiche désormais sur toutes les pages du site ;
  • Une sauvegarde corrompue : une bonne maintenance commence par une stratégie de sauvegardes efficace. Ne vous reposez pas exclusivement sur les sauvegardes effectuées par votre hébergeur : elles ne sont pas toujours fiables et souvent très lentes à être rapatriées – il n’est pas rare qu’un site pèse plusieurs giga-octets. Que ferez-vous s’il faut plusieurs jours pour remettre votre site en état de marche ou si la sauvegarde ne fonctionne pas ? Autant de questions qui méritent des réponses anticipées ;
  • Un bug invisible : de nombreuses actions techniques ne se voient pas, on dit souvent qu’elles s’opèrent sous le capot. Il peut s’agir d’une erreur serveur, d’un message d’erreur dans la console du navigateur, de logs (journaux d’évènements) qui génèrent des erreurs en boucle… bref autant d’informations que seul un développeur Web sera en mesure de comprendre et de corriger ;

Raison n°3 : le suivi longue durée

Une maintenance ponctuelle effectuée une fois par an ne présente guère d’intérêt. Une maintenance efficace de votre site WordPress doit s’inscrire dans la durée afin d’avoir un suivi régulier. Cet historique de gestion permet d’éviter l’apparition de nouveaux bugs mais surtout de savoir comment y remédier quand ils surviennent à nouveau.

Limiter les problèmes, les prévenir et savoir les traiter rapidement : c’est là tout l’intérêt d’un suivi opéré par un prestataire maitre de la technique.

En résumé, déléguer la maintenance de votre WordPress c’est éviter les tracas et les conséquences parfois désastreuses sur votre activité. Du stress en moins pour de meilleures conversions, voilà tout l’intérêt !

Par Aurélien Denis

Consultant & Développeur WordPress / WooCommerce. Un site à créer, à maintenir ou à débuguer ? Contactez-moi.

Des tutoriels et des bons plans en exclusivité !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
2 commentaires
  1. Li-An

    Ça parait plein de bon sens mais le forum wpfr-net est plein de messages de détresse du type : « Au secours, la personne qui gérait mon site a disparu dans la nature et je ne sais pas quoi faire ! ». Ce n’est donc pas la solution ultime.

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      C’est un problème récurrent dans de nombreux secteurs d’activité, pas spécifiquement au Web…

Laisser un commentaire