6 fonctionnalités offertes par le Theme Customizer de WordPress

L'outil de personnalisation de WordPress, en anglais le Customizer est une des fonctionnalités les plus en vogue au sein de l'équipe de développement du projet WordPress.

La version 4.5 qui sortira prochainement renforce cette orientation et nous conforte dans notre stratégie de vous proposer des produits de qualité pour WordPress basés sur ce formidable outil.

Avant de commencer, rappelons que l’outil en question est accessible depuis le menu Apparence > Personnaliser. Vous basculerez alors dans un mode prévisualisation en temps réel. Un simple clic sur le bouton Enregistrer et publier valideront vos changements.

#1 – Le support des logos

WordPress 4.5 supportera nativement l’ajout d’un logo à condition que votre thème prenne en charge cette nouvelle fonctionnalité. Bien entendu, nous mettrons à jour nos thèmes premium afin d’assurer pleinement cette compatibilité.

L’insertion d’un logo fonctionnera sur le même principe que l’icône de site déjà en place.

#2 – Prévisualisation responsive design

 

Également prévue pour la version 4.5, la possibilité de prévisualiser l’apparence de votre site en résolution mobile, tablette ou ordinateur de bureau. Une barre d’outils permettra de basculer d’un mode à l’autre en toute simplicité.

Vous pourrez facilement juger du niveau de finition de votre thème, sans pour autant avoir recours à des outils de développeurs.

#3 – Importer / exporter des réglages

De nombreuses extensions disponibles sur le répertoire officiel de WordPress vous permettent d’enrichir l’outil de personnalisation de nouveaux outils. Parmi elles, Customizer Export/Import qui autorise l’export de vos réglages dans un fichier XML.

Un principe similaire à ce que propose WordPress dans ses outils d’exportation. Un moyen efficace de ne pas perdre vos paramètres en cas de manipulation malencontreuse. Nous l’utilisons régulièrement sur nos installations de développements en interne.

#4 – Injecter les polices Google

Avec l’extension gratuite Easy Google Fonts, vous pouvez maintenant personnaliser les polices utilisées dans votre thème. Comme son nom l’indique, l’extension récupère les polices Google Fonts. Le fonctionnement repose sur la définition de jeux de polices en fonction des titres et des paragraphes.

 

Quelques conseils à retenir :

  • Faites attention au poids des polices choisies, la performance d’affichage est un critère essentiel en matière d’expérience utilisateur ;
  • Ne mélangez pas plus de 2 polices, au delà vous risquez de nuire à l’harmonie visuelle du thème d’origine ;
  • Vérifiez le rendu final sur différents systèmes d’exploitation (MacOS X, Windows et Linux pour le bureau, iOS / Google Android pour le mobile) ;

#5 – Concevoir vos menus de navigation

Il est possible de créer, modifier et supprimer des menus de navigation depuis l’outil de personnalisation. Une nouvelle fois, l’approche est intéressante dans le sens où vous pourrez vous rendre compte instantanément de la pertinence de vos choix : nombre d’éléments à afficher, arborescence à une ou deux niveaux, emplacement du menu dans le thème, etc.

#6 – Gestion des widgets

Les widgets sont des blocs modulables que vous pouvez insérer dans une zone dite widgetisée comme une barre latérale ou une colonne de pied de page. En passant par le Customizer, ne vous posez plus l’éternelle question de savoir ce qu’affichera tel ou tel widget et dans quelle zone.

 

J’ose espérer que cette liste en 7 points vous aura démontré l’extraordinaire potentiel que procure l’outil de personalisation de WordPress en terme d’expérience utilisateur. Souplesse et facilité d’utilisation sont véritablement les maitres-mots de cet outil. Cette liste est loin d’être exhaustive, à vous de la compléter en laissant un commentaire sous l’article.

Par Aurélien Denis

Consultant & Développeur WordPress / WooCommerce. Un site à créer, à maintenir ou à débuguer ? Contactez-moi.

Des tutoriels et des bons plans en exclusivité !
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
Laisser un commentaire