Retour d’expérience sur MultilingualPress, le multilingue en mode multisite

MultilingualPress est un plugin WordPress pour concevoir un projet multilingue édité chez MarketPress. Il diffère des solutions multilingues comme Polylang, WPML ou autre en adoptant une approche multisite. Très concrètement, chaque site du réseau va correspondre à une langue et des liaisons en base de données seront crées pour gérer les traductions. Je vous livre ici un retour d’expérience sur ce plugin.

Quelles sont les fonctionnalités proposées par MultilingualPress ?

Tout d’abord, il est à noter que MultilingualPress est disponible en version gratuite et premium pour 99 $. La version payante apporte notamment un support dédié en plus. En effet, une annonce récente sur leur blog a confirmé la fusion des 2 versions pour le plus grand bonheur de la communauté et que seul le support technique reste payant – ce qui est bien normal.

Ainsi, parmi les fonctionnalités offertes on va notamment retrouver :

  • Support de 174 langues ;
  • Traduction de tout vos contenus y compris les types de contenus de personnalisés qui sont supportés par le plugin ;
  • Ajouter des attributs de langues hreflang utilisés par Google pour localiser les résultats de recherche ;
  • Ajout des sélecteurs de langues directement dans un menu ;
  • Gestion des sélecteurs de langues depuis le menu de navigation (pour info c’est sans doute très récent car jusqu’à présent il fallait passer par un widget et donc devoir créer une zone widgetisée le plus souvent) ;
  • Redirection automatique en fonction de la langue du navigateur (pas toujours une bonne idée car contraire à l’expérience utilisateur) ;
  • Édition des contenus dans les différentes langues depuis le même éditeur, il n’est donc pas nécessaire de basculer entre les sites du réseau ;
  • Duplication de sites pour créer une nouvelle langue en copiant une site modèle par exemple ;

multilingual-press-1

Quels sont les avantages et les inconvénients de cette approche ?

J’ai eu le bonheur de rencontrer Caspar Hübinger de chez MarketPress lors du WordCamp Paris 2014 dont voici une interview en vidéo :

Ce qu’il faut bien comprendre avec MultilingualPress c’est qu’il ne modifie pas le comportement natif de WordPress et que, par conséquent, on bénéficie déjà des fonctionnalités de base comme les permaliens SEO-friendly, le choix de la langue du back-office, la non dégradation des performances grâce au multisite, le multi-domaine.

Le principe de fonctionnement est donc très simple : on créé un site dans le réseau en lui affectant une langue, et on génère des connexions manuelles entre chaque contenu. On peut ensuite basculer d’une traduction à une autre depuis l’interface utilisateur.

Un argument qui joue en faveur de ce plugin : si vous désactivez MultilingualPress, vos sites continueront à fonctionner de manière séparée sans aucune perte de données ou un affichage corrompu. Vous perdrez simplement la possibilité de basculer entre les langues – ce qui ne vous empêche pas de créer un sélecteur de langues manuel en pointant vers la page d’accueil comme vous pourriez le faire avec un multisite classique.

Pour autant, une gestion multi-site apporte également son lot d’inconvénients qu’il vous faudra tenir compte : incompatibilité multisite pour certains thèmes et plugins, quid d’une gestion multilingue dans un multisite déjà existant, etc. Qu’on se le dise : les multisites ne sont adaptés à toutes les situations et je dirais que c’est un débat plus large qui dépasse le simple cadre du multilingue sous WordPress.

Si vous êtes déjà un utilisateur de WPML, une solution concurrente, vous pouvez jeter un oeil au plugin WPML to MultilingualPress développé par la même entité.

Quid du support de WooCommerce ?

C’est la question à 100 000 euro que l’on me pose régulièrement : quelle est la solution multilingue pour gérer au mieux un projet WooCommerce ? Visiblement, si j’en crois ce sujet sur le forum WordPress.org c’est pour bientôt avec MultilingualPress !

En multisite, la table des utilisateurs est commune à l’ensemble du réseau. On affecte ainsi des utilisateurs à un ou plusieurs sites.

Un support de WooCommerce, selon moi, consisterait à synchroniser les commandes et les paniers entre tous les sites. En somme, offrir une gestion centralisée tout en ayant une approche décentralisée pour la partie contenu.

Un cas d’utilisation personnel

J’utilise MultilingualPress pour le site de ma société Neticpro afin de gérer 3 langues : français, anglais et italien. Il s’agit donc d’une approche multisite, multilingue et même multi-domaine avec le .fr, le .com et le .it en place. Je n’ai jamais rencontré de soucis particuliers bien que le site soit très simple d’un point de vue architecture.

L’approche multisite et le nombre d’options très limitées du plugin suffisent à gérer les nombreux aspects à prendre en compte lorsqu’on se lance dans la conception d’un site en plusieurs langues.

J’attends beaucoup des évolutions à venir avec notamment le support de WooCommerce mais si vous ne comptez pas déployer de brique e-commerce, je ne dirais qu’un mot : foncez !

Comme toujours, il n’existe pas de solution miracle à un projet. Et la réponse est que cela dépend de vos besoins que vous devez prendre le temps de définir avec le plus de précisions possible. Si vous aussi vous utilisez MultilingualPress, partagez votre expérience avec la communauté dans les commentaires !

4 commentaires

  1. Aleksandri Delabulgarie

    Bonjour ! Contente de tomber sur quelqu’un qui connait bien Multilingual Press ! Je suis en train de bosser sur la configuration d’une version anglaise de mon blog lancé en français et je galère à trouver les bonnes infos. J’ai créé l’environnement network et j’ai voulu utiliser leur fonction Duplicate Site pour créer mon nouveau sous-domaine anglais en dupliquant le site principal (thème, plug-in, etc.) Le souci c’est que je n’arrive même pas à me connecter au Dashboard de mon sous-domaine. Il semble ne pas exister…The requested URL /wp-admin/ was not found on this server. Auriez-vous une idée pour m’aider ? Merci !

  2. Haider Alleg

    Hello Aurélien,

    Je découvre ce plugin et je le teste pour un client. Finalement sur mon cas, je dois brancher les pages ensembles car les 3 sites que j’ai en sous-domaines existent dans leur langues respectives. Comment faire? Dans chaque page, je n’ai que des boxes me demandent de re-traduire? Je pense que je fais fausse route tu as un conseil? Comment as-tu fait pour dire que ta page d’Accueil FR et = à Home EN (les deux existants et fonctionnant bien).

Laisser un commentaire