WordPress 4.6 « Pepper » à télécharger

WordPress 4.6 dénommée « Pepper » en l’honneur du saxophoniste de jazz Park Frederick « Pepper » Adams III est disponible au téléchargement depuis votre administration. Les nouvelles fonctionnalités de cette version majeure vous aident à vous concentrer sur les choses les plus importantes.

#1 – Mises à jour simplifiées

La version 2 du système intitulé Shiny Updates modifie l’expérience utilisateur pour l’installation, la mise à jour et la suppression des extensions et des thèmes. Ces actions sont à présent effectuées via Ajax. Autre point fort : la recherche qui offre des résultats instantanés. Sans doute la nouveauté la plus importante côté utilisateur de cette version 4.6 !

#2 – Retour aux polices natives

C’est la fin de Open Sans dans les back-office de WordPress introduite depuis la 3.8. L’air de rien c’est un changement assez important : seules les polices natives dont vous disposez déjà sur votre machine seront utilisées pour de meilleures performances. Il faut savoir en effet que ce sont les serveurs de Google qui chargeaient Open Sans et que les services cloud ne sont pas toujours les meilleures choses qui existent. C’est tout de même drôle de revenir à une pratique de base en matière de développement Web qui prenne en compte la diversité des usages (ADSL, 2G / 3G / 4G, perte de signal, etc.).

#3 – Amélioration sur l’éditeur de contenu

Vérificateur de liens incorrects

Lorsque vous créez un lien, WordPress vérifiera instantanément si ce dernier est correctement formaté. Un tel système reste très sommaire, il ne s’agit en rien de remplacer une extension telle que Broken Link Checker qui vérifie les liens cassés sur l’ensemble de votre site mais c’est une avancée non négligeable.

Récupération du contenu

En cas de plantage de votre navigateur Web, WordPress sera à même de restaurer votre contenu à présent sauvegardé en temps réel – un peu à la manière de nombreuses applications sous MacOS X. De mémoire, il me semble qu’une précédente version allait déjà ce sens en permettant de continuer à créer du contenu même en cas de coupure Internet.

#4 – Refonte des outils d’importation

Les outils d’importation offrent une bien meilleure accessibilité et une interface utilisateur simplifiée.

#5 – Emoji 9.0

Le support des nouveaux caractères emoji a été ajouté.

#6 – Sous le capot

L’ensemble des changements pour les développeurs apportés dans cette version 4.6.

Conseils de ressources

En anglais on parle de resource hints qui aide les navigateurs Web à décider quelles ressources récupérer et précharger. WordPress 4.6 ajoute automatiquement ces indicateurs sur les appels de fichiers CSS et JS pour un temps de chargement amélioré.

Des requêtes plus robustes

L’API HTTP exploite désormais la bibliothèque de requêtes, en améliorant le support standard de HTTP et en ajoutant des en-têtes insensibles à la casse, les requêtes HTTP en parallèle et le support pour les noms de domaine internationalisés.

WP_Term_Query et WP_Post_Type

Une nouvelle classe WP_Term_Query ajoute de la flexibilité pour effectuer des requêtes sur les information des termes des taxonomies. Dans le même genre, un nouvel objet WP_Post_Type offre une meilleure interaction avec les types de contenu.

API Meta Registration

L’API Meta Registration API a été étendu pour supporter les types, les descriptions et la visibilité de l’API REST.

Traductions à la demande

WordPress installera et utilisera les derniers packs de langues pour vos extensions et thèmes dès lors qu’ils seront disponible via la communauté des traducteurs.

Mises à jour des librairies JavaScript

Les librairies embarquées évoluent avec Masonry 3.3.2, imagesLoaded 3.2.0, MediaElement.js 2.22.0, TinyMCE 4.4.1, and Backbone.js 1.3.3.

Système de validation et de notification via l’API Customizer

Des réglages permettent désormais de créer des notifications pour afficher des erreurs de validation dans un contrôle du Customizer. Jusqu’à présent, aucune information n’est indiquée à l’utilisateur. Une nouveauté appréciable que nous allons nous efforcer de développer chez WP Alacarte.

Le multisite, plus rapide que jamais

Grâce à une meilleure gestion des requêtes et le recours au cache, l’expérience utilisateur au sein de l’administration du réseau de site s’en voit grandement améliorée. L’ajout de WP_Site_Query et WP_Network_Query permettent de construire des requêtes avancées avec peu d’effort.

Obtenir WordPress 4.6 « Pepper » en français

Vous pouvez donc procéder à la mise à jour directement depuis votre tableau de bord de WordPress ou bien télécharger l’archive ZIP :

WordPress 4.6 'Pepper'

La version française de WordPress 4.6 "Pepper".

Taille : 8,7 MiB  •  Date : 17 août 2016 •  Hits : 34

La liste complète des changements est disponible sur le Codex WordPress.

Comme à l’accoutumée, n’oublions pas de remercier les traducteurs issus de la communauté qui ont travaillé sur WordPress 4.6. Leurs efforts rendent possible la mise à disposition de la 4.6 dans pas moins de 52 langues. De même, la vidéo de présentation a été sous-titrée en 43 langues. La communauté : c’est LA force de WordPress !

4 commentaires

  1. Julien

    Bonjour,

    Je trouve, personnellement que l’ajout d’une fonction pour détecter les liens cassé est une superbe idée. C’est un plugin de moins dans une liste qui a parfois tendance à s’allonger même en faisant attention. Je ne suis pas développeur mais j’imagine aussi que la requête pour jouer avec les termes de taxonomies est une très bonne chose pour beaucoup de créateurs de thèmes.

  2. momofr

    Je note un soupçon de fluidité apporté par cette version… le vérificateur de lien ne fait que détecter une erreur de syntaxe et non un lien pointant sur rien… style page 404 ou image manquante, dommage.

  3. Li-An

    Pour la récupération des contenus, je me demande si ce n’était pas une extension qui permettait de continuer à bosser en cas de coupure de connexion ‑ http://www.echodesplugins.li-an.fr/plugins/local-storage-back-up/

    Tu ne parles pas d’une modification dans la gestion de priorité des fichiers de traduction qui m’a complètement embrouillé et je ne sais plus qui est prioritaire (on en causera à la rentrée dans le cadre du Grenelle de la traduction). J’avais déjà la mise automatique des traductions dans la version 4.5.xx ‑ serais-je privilégié ?

Laisser un commentaire