Les post formats sous WordPress

Les formats d’articles ou post formats sont une fonctionnalité propre aux thèmes WordPress, introduite depuis la version 3.1. Peu usité malgré un potentiel intéressant pour de nombreux blogueurs, le format d’article offre un moyen simple de personnaliser l’affichage d’un billet. Les formats sont standardisés pour garantir une certaine homogénéité entre les thèmes et ce guide aura pour objectif de faire le tour de la question afin d’en bénéficier à votre tour sur votre site WordPress.

Quels sont les formats d’articles disponibles ?

Comme précisé en introduction, vous n’êtes pas autorisé à créer vos propres formats d’articles. C’est logique dans le sens où chaque créateur de thèmes ou de plugins chercherait à créer les siens arguant que c’est indispensable pour son projet… ce qui ira à l’encontre de tout processus de standardisation.

Voici donc la liste des formats d’articles disponibles sous WordPress. Les intitulés sont volontairement spécifiés en anglais car ils correspondent aux noms des fichiers PHP utilisés aux étapes suivantes :

  • aside : un statut à la manière de Facebook, un genre de note sans titre ;
  • gallery : une galerie d’images reposant sur les médias attachés à l’article afin de générer la galerie ;
  • link : un lien externe ;
  • image : une image simple ;
  • quote : une citation à valoriser ;
  • status : un court statut à la manière de Twitter ;
  • video : une vidéo ou une liste de lecture vidéo. La première vidéo présente dans l’article ou l’URL d’une vidéo externe ;
  • audio : un fichier audio ou une liste de lecture audio. Utile pour des podcasts ;
  • chat : une transcription d’une conversation par messagerie instantanée ;

Quelle est la différence entre les formats d’articles et les catégories ou les mots-clés de WordPress ?

Cette question récurrente nécessite d’y répondre le plus clairement possible. Les catégories et les mots-clés sont des taxonomies imposées par défaut sous WordPress pour le type de contenu que sont les articles. Elles sont ni plus ni moins que des filtres pour classer vos contenus. La différence entre les catégories et les mots-clés est que les premières sont hiérarchiques – comprenez par là que vous pouvez créer des sous-catégories, alors que les seconds ne le sont pas et sont donc appropriés pour croiser des articles sur des sujets en commun.

Chaque terme issu de l’une ou l’autre de ces taxonomies va correspondre à une page d’archive qui va lister sur une URL dédiée l’ensemble des contenus qui y sont rattachés.

Le format d’article ne génère pas ces pages d’archives et ne nécessite pas la création de termes. C’est uniquement une fonctionnalité de personnalisation de l’affichage d’un article.

Comment savoir si mon thème supporte les formats d’articles ?

C’est très simple : créer un nouvel article et remarquez ou non la présence d’un encart Format situé en haut à droite comme ceci :

Format d'articles sous WordPress
Encart de choix du format d’article dans l’éditeur de WordPress

Tous les formats disponibles ne sont pas obligatoirement supportés dans votre thème.

Dans le cas où cette section ne serait pas disponible, vérifiez malgré tout dans les Options de l’écran si la case n’est pas décochée. Si tel n’est pas le cas, alors la suite de ce tutoriel est faite pour vous.

Quelles conséquences sur le SEO ?

Si vous attachez un minimum d’importance à votre référencement sur Google et cie, vous devez bloquer l’indexation des formats qui génère des contenus courts et sans valeur ajoutée lorsque visité seul. C’est notamment le cas des citations, des statuts et autre image seule qui sont rarement accompagnées de textes.

Ces formats là sont utiles pour une page d’accueil ou d’archives mais rarement pour un visionnage direct sur l’URL source.

Par contre, si vous rédigez un contenu texte de qualité alors autoriser l’indexation via votre plugin SEO favori.

Adapter votre thème WordPress pour supporter les formats d’article

Étape n°1 – Déclarer un format d’article

Le bout de code ci-dessous ajoute le support des formats d’articles vidéos et galerie. Il est de votre ressort d’ajouter ceux dont vous avez besoin en se basant sur la liste en tête de ce billet.

A copier / coller dans le fichier functions.php de votre thème ou équivalent si vous aussi vous structurez vos fonctions en plusieurs fichiers.

function wpc_theme_support() {
add_theme_support('post-formats', array('video', 'gallery'));
}
add_action('after_setup_theme','wpc_theme_support');

Étape n°2 – Conception des boucles personnalisées

Le principe même des formats d’articles repose sur l’utilisation de boucles sur-mesure en fonction du format choisi. Ainsi, en cochant le format vidéo dans l’éditeur de contenu, on pourra par exemple afficher un lecteur vidéo à la place de l’image à la une. Idem pour le format galerie, on pourrait imaginer afficher un défilant d’images au dessus du titre de l’article.

Pour prendre en charge les différents formats, il nous faut modifier votre thème et adapter ou non ce dernier. Il conviendra de vérifier au préalable si l’auteur du thème ne supporte pas déjà certains formats d’articles.

Un thème bien conçu va créer les boucles dans un fichier dédié, par exemple, content.php qui sera l’affichage par défaut. On utilisera content-none.php pour les fois où aucun contenu n’est disponible. Cette méthode vous l’aurez compris offre un gain de temps incommensurable et permet de modifier en masse les boucles.

Pour les formats d’articles, nous aurons recours à ce bout de code qui permet de laisser WordPress utiliser le bon fichier en fonction du format choisi.

<?php if (have_posts()) : while (have_posts()) : the_post(); ?>
<?php get_template_part('content', get_post_format()); ?>
<?php endwhile; ?>

Dès lors, vous devez créer les fichier PHP qui correspondent aux formats d’articles déclarés à l’étape 1, sous la forme content-nom_post_format.php.

Créons par exemple le fichier content-quote.php, approprié pour l’affichage des citations et autres commentaires élogieux issus de votre blog. Il est évident qu’un titre n’aurait que peu d’intérêt, de même qu’une image à la une. Ce que nous souhaitons valoriser c’est principalement une ou deux phrases clés, tout en précisant qui en est l’auteur.

Voici un exemple de code que vous pourriez réutiliser :

<article id="post-<?php the_ID(); ?>" <?php post_class(); ?> role="article">
<blockquote>
 <?php the_content(); ?>
 <footer><cite title="<?php the_title_attribute(); ?>"><?php the_title(); ?></cite></footer>
</blockquote>
</article>

Remarquez le recours aux balises <blockquote> et <cite> spécifiquement conçues pour afficher des blocs de citation en HTML. Il n’est donc pas nécessaire d’appliquer une mise en forme dans vos articles. Insérer vos textes en brut et laisser faire le code.

Étape n°3 – Design CSS

Si votre thème est bien conçu, WordPress ajoutera de nouvelles classes CSS conditionnelles vous permettant de personnaliser votre code CSS selon le format choisi. Il est aisé de combiner le format d’un article avec le type de page sur lequel on se trouve : accueil et vidéo, archive de catégorie et citation, etc.

Résultat final

Sur le site de Prévention Santé animée par Déborah, on retrouve une intégration réussie de témoignages au sein même de la page d’accueil. Une idée intéressante pour valoriser des propos bien souvent recalés dans une page sans saveur.

Notez également l’ajout d’un pictogramme pour les articles contenant un podcast audio ou vidéo.

Capture d'écran - Format d'article de type 'Citation' chez Prévention Santé
Exemple d’intégration des citations sur le site Prévention Santé

Ressources utiles

Au fil de mes recherches, voici une sélection de liens vers des tutoriels issus notamment de la communauté francophone :

Crédits photo : Dean Hochman

7 commentaires

  1. Cristophe

    Sur un blog avec plusieurs auteurs, j’ai comme idée que chaque auteur ait son format d’article à lui. Y aurait-il une possibilité d’appliquer tel ou tel format selon lequel des auteurs s’est connecté ?

Laisser un commentaire