Effectuer une mise à jour de WordPress

Suite à une demande d’un des lecteurs de WordPress Channel, ce didacticiel vous montrera comment mettre à jour votre installation de WordPress de façon automatique. La manipulation est fort simple, pour autant de nombreuses personnes me posent régulièrement la question sur la marche à suivre. Or, il se trouve que WordPress est disponible en version 2.8.5 ce qui va me permettre de vous faire une démonstration.

Vous craignez de « casser » votre site lors du passage à la mise à niveau de WordPress ? Quelques précautions d’usage s’imposent donc :

  1. Sauvegarder l’ensemble de votre dossier FTP – notamment pour les plugins et thèmes qui supporteraient mal l’update ;
  2. Utilisez le module Outils puis Exporter pour télécharger un fichier d’export au format XML contenant l’ensemble de vos données (articles, pages, commentaires, catégories, tags, etc.) ;
  3. Installez le plugin WP-DataBase Backup puis procédez à une sauvegarde de votre base de données MySQL, qui contient les préférences de vos plugins, à la différence de la solution d’export XML ;
  4. Mettez à jour la totalité de vos plugins pour éviter des problèmes de compatibilité ;

L’étape 2 et 3 sont similaires bien qu’il soit plus facile de restaurer un fichier XML qu’une base de données en cas de soucis.

Vous voici parés pour lancer la mise à jour en cliquant sur l’annonce Pensez à faire une mise à jour.

Suivez donc la mise à jour de WordPress Channel en vidéo. Quelques secondes suffisent !

Si vous ne parvenez pas à mettre à jour automatiquement WordPress, changez d’hébergeur !

20 commentaires

  1. Thierry Benquey

    D’une limpidité qui fait chaud au coeur en comparaison avec d’autres tutoriels vus ailleurs.
    A préciser que les maj de WordPress et des plugins, peut etre important pour les gens qui ont peu de capacité de stockage, beaucoup d’images, etc… Que les maj automatoques vous remettent tout plein de fichiers inutiles et parfois conséquents sur votre serveur. Les fichiers langues qui ne vous intéressent pas par ex, les po et les mo, les screenshots, les licences, les .txt. C’est pourquoi je pratique toujours la maj manuelle. Car je dispose effectivement de peu de capacité de stockage et que chacun de mes articles comporte au moins une image.
    Bonne continuation et toujours bravo.
    Amitié
    Thierry

  2. Wolforg

    Je rejoins Thierry sur la limpidité de ce didactiel et j’ajouterai même aux précautions d’usage (sauvegarde de la base de données et du repertoire wp-content) de bien penser à désactiver les plugins avant de lancer la mise à jour. Si l’hébergeur est un peu « léger » la non-désactivation des plugins entraîne souvent une erreur de » memory size allowed », ce qui peut entraîner un moment de panique

    Ré@gissons, p@rticipons…

  3. Wolforg

    S@lut,
    Je viens de tomber sur un article de Wp Recipes expliquant la manipulation à effectuer en cas de plantage de mise à jour sur certains serveurs « lents ».
    Il suffit d’editer le fichier wp-admin/includes/files.php et de modifier à la ligne 448 le paramétrage concernant le timeout.
    Bien évidemment cette modification n’est à effectuer que quand tout le reste a échoué, on ne rapellera jamais assez combien il est déconseillé de modifier les fichiers du coeur de WordPress

    Voili, voilà, c’était la Lozère, à vous Cognac Jay

  4. KingPopo

    Merci pour ce tuto très bien expliqué. J’ai un petit soucis, mon installation WP ne détecte pas les nouvelles mises à jour ! Comment puis-je remédier à cela ?
    Par avance, merci.

  5. Wolforg

    S@lut KingPopo,
    Pour t’aider (si c’est possible) il faudrait en savoir un peu plus comme par exemple la version de wordpress utilisée, les plugins activés et éventuellement ton hébergeur

  6. KingPopo

    Merci Wolforg,
    version de WP 2.8.4
    Plugins : Akismet, All in One SEO Pack, Contact Form 7, Google Analytics for WordPress, Really Simple CAPTCHA, WordPress Database Backup, WP-Cycle et enfin WP Security Scan.
    Hébergeur : LWS
    Merci pour ton aide.

  7. Aurélien Denis

    @Kev : merci à toi !

    @KingPopo : tu peux toujours procéder à une mise à jour en manuelle mais je ne peux t’en dire plus qu’à je ne connais personne qui ait rencontré ce problème…

    Peut-être un souci d’hébergeur…

  8. Wolforg

    @KingPopo,
    Il me semble avoir déjà vu ce souci sur un site client ou Wp Security Scan était installé, je pense que c’est dans les paramètres de ce plugin qu’il y a une fonctionalité cachant les maj, surement pour les admin de site laxistes au niveau des maj ne voulant pas être harcelés pas les user (si si, y’en a et j’en connais plein
    Regarde dans les otpions et dans le doute désactive ce plugin, tu en sauras surement plus. Sinon la traditionelle méthode consiste à désactiver les plugins un par un pour voir où se trouve le conflit (en commençant par Wp-Cycle, c’est le seul que je ne connais pas

  9. David

    Bonjour, je tombe sur ce post à l’heure ou WP 3 est enfin disponible.
    Pouvez-vous me dire si la désactivation des plugins est fortement conseillée ou pas ?

  10. darknote

    je suis contre la mise à jour automatique,je lis trop souvent des messages,des commentaires qui parlent de soucis après,je préfère la mise à jour manuelle,plus sûr,et facile à faire !

Laisser un commentaire

Thèmes & Plugins
Premium By WP Channel

WP Alacarte propose des produits et services de qualité
made in France pour la plateforme WordPress.

Tout est prêt pour créer votre site à la carte !

  • Thèmes et extensions premium
  • Facilité d’utilisation garantie
  • Temps de chargement optimisé
  • Personnalisation avancée
Découvrir

Rejoignez la communauté WordPress !

Faites partie de l’aventure en devenant membre d’une association WordPress. Conférences, ateliers, BarCamp, WordCamp… Venez
partager votre passion pour WordPress !

Aurélien DENIS,
président des associations WordPress Francophone et WPMX