WordPress 4.4 « Clifford » à télécharger

WordPress 4.4 dénommée « Clifford » en l’honneur du trompettiste de jazz Clifford Brown est disponible au téléchargement depuis votre administration. Cette nouvelle mouture apporte des avancées majeures tant pour l’utilisateur final que pour le développeur. Twenty Sixteen, le nouveau thème par défaut, est également de la partie.

#1 – Twenty Sixteen, le nouveau thème gratuit

Twenty Sixteen adopte une approche à la fois moderne et classique pour une utilisation blog de WordPress : grille fluide, en-tête personnalisable, nombreux schémas de couleurs prédéfinis, etc. Tout ce qu’il faut pour publier votre contenu en toute simplicité.

Comme à l’accoutumée, précisons que ces thèmes par défaut sont conçus pour vous apprendre à développer vos propres thèmes. Ils constituent d’excellentes bases de travail pour comprendre l’architecture des thèmes sous WordPress. Pour ma part, je considère que le Twenty Sixteen est une référence en matière de sémantique ce qui devrait plaire aux référenceurs. On y trouve également des fonctions PHP bien pratiques pour tous vos projets.

#2 – Les images adaptatives

En fonction de votre périphérique de lecture, que ce soit un mobile, une tablette ou un écran de bureau, WordPress affichera la taille d’image adéquate pour un résultat optimal. Une nouvelle taille d’image a même été créé pour l’occasion en supplément des traditionnelles miniature, taille moyenne et taille large.

Pour en bénéficier, rien à faire si ce n’est basculer en version 4.4 de WordPress. Pour les fans d’écrans HDPI ou retina display, le célèbre plugin WP Retina 2x supporte d’ores et déjà cette nouveauté.

#3 – Intégrer des contenus issus de sites WordPress

Les contenus distants, faciles à intégrer via oEmbed, prennent enfin en charge les sites sous WordPress. Autrement dit, copiez / collez l’URL de cet article dans votre éditeur et le contenu s’affichera automatiquement. La liste complète des services supportés est disponible sur le codex.

#4 – Sous le capot

API REST

Autant vous le dire tout de suite : l’API REST est une avancée majeure sous WordPress. Vous allez en entendre parler de longues années alors prenez conscience de son potentiel dès à présent.

En bref, il s’agit de proposer un système pour communiquer entre des sites et / ou des applications et ce, dans les 2 sens. La totalité de cette API sera intégrée au fil des versions de WordPress.

Maxime en parle très bien dans ses derniers tutoriels ainsi qu’au travers de sa conférence donnée à l’occasion du WP Tech.

Le JavaScript, avenir de WordPress ? Avenir du Web ?

Métadonnées sur les termes

Les termes contenus dans les taxonomies (catégories, étiquettes ou autre) peuvent à présent disposer de métadonnées à l’instar des champs personnalisés de vos contenus.

Un plugin comme Advanced Custom Fields permettait déjà de rajouter des champs dans les pages de termes, c’est à présent natif.

Julio nous explique tout l’intérêt de cette nouvelle fonctionnalité sur son blog.

WP_Term, WP_Comment, WP_Network

Ces nouveaux objets permettent d’effectuer des requêtes toujours plus abouties. Elles ne sont pas encore documentées pour l’instant.

Obtenir WordPress 4.4 ‘Clifford’ en français

Vous pouvez donc procéder à la mise à jour directement depuis votre tableau de bord de WordPress ou bien télécharger l’archive ZIP :

WordPress 4.4 'Clifford'

La version française de WordPress 4.4 "Clifford".

Taille : 7,8 MiB  •  Date : 9 décembre 2015 •  Hits : 85

Je ne saurais que trop vous conseiller de sauvegarder intégralement votre site avant de procéder à la mise à jour. Patientez également quelques semaines, le temps que l’ensemble des extensions soient compatibles 4.4.

5 commentaires

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Le plugin WP Retina 2x génère des tailles d’images supplémentaires basées sur celles existantes (miniature, moyenne, large, etc.) à ceci près qu’il multiplie la taille par 2 – d’où la présence d’un d’un @2x en fin de fichier. Bien entendu, il faut disposer d’un écran HDPI (retina chez Apple) pour en bénéficier.

  1. Grisé Alain

    Bonjour,
    J’ai une douzaine de sites en WP, avec mise à jour automatique.
    Donc, mes sites sont passés sans problème en 4.4, sauf que … Sur certains sites, je n’accède plus à l’éditeur qui a disparu dans le menu Apparence.
    Merci pour une éventuelle explication !
    Bonnes fêtes de fin d’année,
    Alain

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      L’accès à l’éditeur de code en back-office peut être désactivé depuis le fichier wp-config.php situé à la racine de l’installation WordPress. Il ne me semble pas qu’une mise à jour désactive cette fonctionnalité bien qu’elle soit dangereuse si on fait n’importe quoi dans le code.

Laisser un commentaire