WooThemes + Automattic : une révolution pour le e-commerce ?

Matt Mullenweg de chez Automattic, Mark Forrester et Magnus Jepson les co-fondateurs de WooThemes ont conjointement annoncé leur rapprochement : WooThemes rejoint la société Automattic qui supporte le projet WordPress. Une acquisition exceptionnelle annonciatrice de bouleversements passionnants et excitants au sein de l’écosystème WordPress dans les mois et années à venir.

WordPress + WooCommerce : un géant est né !

Le 2 avril dernier, Bastien de chez Analytics SEO me posait la question suivante : peux-t’on faire du e-commerce avec WordPress ? Sous-entendu, WordPress est-il capable de concurrencer des solutions comme PrestaShop, Magento et compagnie.

Quelle ne fut donc ma surprise d’apprendre cette nouvelle qui sonne pour moi comme un véritable séisme technologique.

Pour rappel, WooCommerce c’est plus de 7,5 millions de téléchargements et plus d’un million d’installations actives. Sur le top un million de sites Web e-commerce, WooCommerce est devenu leader devant Magento selon BuiltWith.

Plus de 19% de parts de marché pour WooCommerce avec plus de 650 000 boutiques en ligne
Plus de 19% de parts de marché pour WooCommerce avec plus de 650 000 boutiques en ligne

Quelles bénéfices d’une telle acquisition ?

Une intégration de la dimension e-commerce au sein de l’écosystème WordPress

C’est sans doute l’aspect qui me ravit le plus et qui va sans doute annoncer des évolutions techniques très intéressantes.

On peut envisager qu’un mode e-commerce sera disponible au sein même de WordPress comme l’est le mode multi-site.

Étant donné la philosophie de WordPress, il est pratiquement certain que l’on pourra en disposer à la demande et non pas nativement. Sous forme de plugin comme c’est le cas aujourd’hui, ou via un mode caché, cela reste encore à définir.

Une capacité de croissance décuplée

La croissance phénoménale de WooCommerce au cours des derniers mois s’explique notamment par la mise à disposition gratuite du thème Storefront permettant à tout un chacun de disposer d’une boutique e-commerce simplement.

Figurant parmi les thèmes WordPress les plus téléchargés sur le marché, Storefront a littéralement permis une explosion du taux d’adoption de la solution WooCommerce comme système e-commerce de qualité.

Il talonne désormais ces concurrents et les statistiques sont carrément impressionnantes comme le suggère le graphique du paragraphe précédent.

Face à ce succès, WooThemes forte d’environ 55 personnes, a nécessairement besoin elle aussi de croître rapidement pour être capable d’absorber cette croissance et de la poursuivre. C’est un moment clé dans l’évolution de toute entreprise, une marche à gravir qu’il ne faut pas manquer de franchir avec vigueur.

En rejoignant Automattic, le total des effectifs dépassent les 300 personnes avec une présence sur tous les continents ou presque – Matt Mullenweg précise que l’antarctique n’est pas encore dans la zone de couverture. Des candidats ?

Une source d’innovation technique et un support accru

Avec des moyens supplémentaires – notamment des équipes de développeurs consolidées, on peut espérer des évolutions techniques rapides dans les mois à venir pour développer son site e-commerce avec WordPress.

Une documentation au sein même du codex serait une première pierre à l’édifice ainsi qu’un support technique accessible à tous.

Il va de soi que la communauté ira naturellement vers l’accompagnement du développement de WooCommerce, ce sera d’ailleurs le cas ici même sur WordPress Channel. Nous aussi nous aurons des annonces à faire dans les prochaines semaines…

Un potentiel d’opportunités incroyables

Cette annonce laisse entrevoir un potentiel d’opportunités pour 2 cibles : les développeurs WordPress et les commerçants qui ne sont pas encore présents sur le Web.

Pour la première cible, en légitimant la dimension e-commerce du CMS, Automattic réussit le coup de force de réunir sur une même plateforme tous les outils pour se développer sur le Web. Ainsi, les développeurs de thèmes et de plugins WordPress auront tout intérêt à continuer à créer de nouveaux produits sur cette plateforme unique en son genre.

Pour la seconde cible, il est évident que WooCommerce peut particulièrement s’adresser à des entreprises jusqu’à présent réticentes à se diriger sur le e-commerce pour des questions de coûts trop élevés mais surtout en raison d’une offre de prestataire inadaptée pour ce type de clientèle. Les agences Web ciblent la plupart du temps de gros clients ce qui n’est pas forcément une bonne stratégie à mon humble avis.

Une acquisition sur fond d’interrogations

Que vont devenir les marques WooThemes et WooCommerce ?

À l’origine, WooThemes ce n’était ni plus ni moins qu’une société productrice de thèmes WordPress premium qui s’est vite imposée sur le marché de par la qualité de son code – largement plus que pour celle de son design à mon sens.

Par la suite, WooCommerce est apparu basé sur un fork de Jigoshop – toujours disponible comme plugin WordPress sur le marché.

Leur réputation a toujours été solide et WooThemes a su garder une place de premier choix dans le cœur de nombreux utilisateurs. Dès lors, je m’interroge : quel futur pour ces 2 marques ?

Contrairement à ce que j’ai pu lire, on parle bien d’une acquisition et non pas d’une fusion. Automattic a racheté l’entreprise WooThemes et non pas le contraire. Le rapport de force est clairement différent.

Est-ce que ces marques vont progressivement disparaître comme Nokia a disparu suite à l’acquisition par Microsoft, ou au contraire, vont-elles continuer de subsister ? A la manière de Jetpack, on peut espérer que WooCommerce viennent s’ajouter à la liste des produits proposés par Automattic. Quant à WooThemes, l’avenir nous le dira.

Quel avenir pour Jigoshop, WP e-commerce ou même Easy Digital Downloads ?

En intégrant WooCommerce au sein de l’écosystème WordPress, il y a fort à parier que les plugins concurrents aient du mal à faire face à cette légitimité confortée par les instances officielles en charge du développement de WordPress.

Comme le suggère Chris Lema, c’est une nouvelle opportunité pour eux de se positionner comme solutions tierces et non dépendantes d’Automattic.

Je partage cet avis qui fait le parallèle avec le plugin Jetpack.

Toutefois, je pense que l’on va tout droit vers une concentration du marché car un géant est né et il sera difficile de lutter ne serait-ce qu’en termes de moyens humains et financiers.

Quel avenir pour les autres solutions e-commerce ?

Même si pour l’instant l’information intéresse principalement les fans de WordPress, il me semble évident que les solutions concurrentes vont devoir elles aussi se repositionner. Je pense notamment à PrestaShop particulièrement bien installé sur le marché français et qui est en concurrence directe sur les choix techniques effectuées par les agences Web sur de nombreux projets.

Aucune solution n’est à l’abri !

Le mot de la fin

En conclusion, cette acquisition marque le commencement d’une ère nouvelle dans l’évolution de WordPress. Des annonces vont suivre dans les prochains mois et je me réjouis par avance des innovations techniques et des opportunités apportées par ce rachat.

Pour celles et ceux qui seront présents au WPMX Day de Biarritz le 6 juin prochain, Rémi Corson de chez WooThemes ou devrais-je dire Automattic, nous parlera de WooCommerce et nous reviendrons bien entendu sur cette acquisition historique. Alors prenez votre billet sans plus tarder !

18 commentaires

  1. Olivier Gobet

    Effectivement, la nouvelle est inattendue et surprenante car inhabituelle. C’est aussi la première grosse acquisition de WordPress. Mais comme tu le soulignes fort justement dans ton article, il y a une synergie entre ces 2 entreprises et le timing est parfait. Très excitant pour la suite…
    A noter que Matt prend la peine de répondre aux différentes questions sur son blog :
    http://ma.tt/2015/05/woomattic/
    C’est très instructif : intégration future dans WP.com (solution ecommerce hébergée), intégration des thèmes premium, suivi du plugin Sensei…

    A suivre donc, je regrette déjà de ne pas assister à la conférence de Rémi…

  2. DENEULIN

    C’est une bonne nouvelle pour l’écosystème WordPress et c’est bon de le savoir dans le même panier avec l’arrivé de PHP 7.
    Je pense que le point fort du eCommerce avec WordPress, reste le mélange de deux « plateformes » : l’une eCommerce et l’autre « site web ». C’est le tout en un.

    Maintenant, est-ce que cette fonctionnalité eCommerce tiendra la « charge » avec le futur et les nouvelles technos ? M’enfin là, on repart sur l’avenir de WordPress.
    Le virage est intéressant !

  3. Thomas

    Bonjour,
    Merci pour cet article très intéressant, une petite faute d’orthographe :

    Leur réputation a toujours été solide et WooThemes a su gardé une place de premier choix dans le cœur de nombreux utilisateurs. Dès lors, je m’interroge : quel futur pour ces 2 marques ?

    gardé -> garder

    bisous

  4. Les Résoteurs

    Maintenant que WordPress a pris le contrôle il va falloir améliorer woocommerce. Je pense qu’il peut être beaucoup plus puissant que Presta, mais il y encore quelques lacunes à corriger.
    Ceci dit, je préfère woocommerce à presta !

  5. realisite

    Le faible de WordPress était son outils e-commerce manquant. Au jour d’aujourd’hui, la solution est là et va faire du tort aux autres CMS E-commerce…

  6. ériicj

    Les regroupements de ce type (domination quasi-monopolistique) ne sont jamais une bonne nouvelle pour un écosystème… surtout en open source où le choix et la diversité des solutions sont une garantie de pérennité, non pas des solutions, mais de l’écosystème lui-même.
    J’envisageais une boutique avec WooCommerce mais je crois que je vais plutôt regarder du côté de EDD.

    Good luck néanmoins à tout ce (grand) petit monde.

  7. Anonyme

    Blog intéressant en général, je regrette juste quelques fautes d’orthographe par-ci par-là, relisez-vous avant de publier et ce sera encore mieux ! Enfin, c’est déjà très bien, mais pourquoi ne pas faire encore mieux si on le peut au prix d’un effort raisonnable ? Bon courage

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Bonjour, merci ! Nous tenons compte de toutes les remarques. Pour nous aider, n’hésitez pas à nous faire un mail sur les articles qui présenteraient des fautes d’orthographe malgré nos efforts de relecture.

  8. Loic

    Bonjour,

    ce partenariat entre WordPress et WooCommerce est une super bonne nouvelle! J’ai utilisé par le passé quelques solution comme Magento et OScommerce mais là je vais me mettre à WooCommerce.

  9. Pascal

    bonsoir, j’ai testé WooCommerce, j’ai monté quelques boutiques avec, c’est à coup sûr une solution à retenir.

    Mon seul problème, et il est de taille : il y a des extensions WooCommerce pour le paiement et pour le transport valables pour de nombreux pays, mais rien, nada, nothing pour la France (plateforme bancaire / intégration – Colissimo / Chronopost).

    C’est là que le bât blesse… WPShop propose ces extensions, mais n’a pas suffisamment de thèmes et l’on n’a pas encore assez de recul par rapport à cette solution relativement jeune, quant à Prestashop et à Magento, ils ne permettent pas d’intégrer un blog digne de ce nom.

    Ce qui signifie, en clair, que soit le propriétaire de la boutique WooCommerce fait tout en manuel côté gestion du transport, se fait payer par Paypal, soit il choisit une solution bien moins éprouvée… ou il choisit une solution dédiée e-commerce, mais sans blog intégré.

  10. Pascal

    Effectivement, je ne connaissais pas cette extension, et ce n’est pas faute d’avoir cherché. Par contre je n’ai pas l’impression qu’elle inclut un système de tracking ni la possibilité de choisir son lieu de livraison (So Colissimo).

    Quant aux banques – mon expérience dans le domaine remonte à 2014. J’avais vainement cherché une solution, j’avais même sollicité trois banques (leur service informatique en fait), qui m’ont toutes trois redirigé vers Paypal.

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Il y en a plein qui ne sont pas connues à ce jour en réalité.

      Toutes les banques sont supportées mais je préconise souvent Stripe pour prendre les CB directement sur ton site comme les gros sites e-commerce. C’est pas cher et efficace ! Toujours plus joli que les popup moches des banques.

Laisser un commentaire

Thèmes & Plugins
Premium By WP Channel

WP Alacarte propose des produits et services de qualité
made in France pour la plateforme WordPress.

Tout est prêt pour créer votre site à la carte !

  • Thèmes et extensions premium
  • Facilité d’utilisation garantie
  • Temps de chargement optimisé
  • Personnalisation avancée
Découvrir

Rejoignez la communauté WordPress !

Faites partie de l’aventure en devenant membre d’une association WordPress. Conférences, ateliers, BarCamp, WordCamp… Venez
partager votre passion pour WordPress !

Aurélien DENIS,
président des associations WordPress Francophone et WPMX