Jetpack 3.0 pour WordPress

Le plugin Jetpack vient tout juste d’atterrir en version 3.0 sur l’aéroport international d’Automattic. Le commandant de bord de WordPress Channel vous invite à la présentation des nouveautés, grand fan du module super-puissant pour un décollage réussi de votre site WordPress. Attachez vos ceintures !

A propos de Jetpack

Jetpack n’est pas un plugin WordPress comme les autres mais plutôt un méga-plugin qui contient plus de 30 modules que l’utilisateur peut activer à la demande – certains étant activés par défaut, d’autres non.

Je l’utilise sur de nombreux sites et notamment celui que vous lisez en ce moment même.

L’intérêt de Jetpack est d’adosser à une installation WordPress relativement dépouillée de fonctionnalités, des outils généralement très utilisées et qui s’intègre parfaitement.

Outre le souci de mise à disposition et de facilité d’utilisation, j’apprécie le fait que le projet soit porté par Automattic et qu’un support efficace soit proposé gratuitement.

Nouveautés de Jetpack 3.0

Pour cette version, j’ai involontairement identifier 3 nouveautés essentielles.

#1 – Une interface utilisateur revisitée

A l’instar du site officiel Jetpack.me, l’interface utilisateur a fait peau neuve avec notamment la possibilité d’activer / désactiver en masse les différents modules.

Capture d'écran - Jetpack 3 et sa nouvelle interface utilisateur
Jetpack 3 et sa nouvelle interface utilisateur
Capture d'écran - Jetpack 3, nouvelle gestion des modules
Activation / désactivation en masse

#2 – Module de vérification pour les moteurs de recherche (Google, Bing, Pinterest)

Chaque moteur de recherche met à disposition des webmasters des outils de vérification de leur site Web.

Cela passe par la vérification de la propriété du site en ajoutant par exemple une balise meta spécifique.

Jetpack nous permet d’aller plus vite en intégrant ces metas.

Capture d'écran - Jetpack 3.0, outils de vérification
Jetpack 3.0, outils de vérification

#3 – Améliorations en pagaille

La liste des changements apportés aux différents modules qui composent Jetpack est longue, en voici un bref aperçu :

  • Nouvelle apparence du module de partage ;
  • Améliorations pour Twitter ;
  • Nouvelle option pour masquer la bannière Google+ tout en continuant à profiter des avantages SEO ;
  • Améliorations des performances pour le Scroll Infini (en place sur ce blog) ;
  • Nouveaux shortcodes pour YouTube, Google Maps, les articles relatifs ;
  • Nouvelle option pour supplanter le formulaire de connexion par défaut et passer exclusivement par les comptes WordPress.com ;
  • Diverses corrections de bugs ;

Obtenir Jetpack 3.0

Pour bénéficier de la puissance de Jetpack, il suffit de l’installer depuis le menu Extensions de votre administration WordPress ou en le téléchargeant manuellement.

Notez qu’il vous faudra disposer d’un compte WordPress.com pour l’activer complètement. Un point sur lequel je suis souvent réticent mais dont la qualité du plugin et ses nombreux intérêts justifie largement son utilisation… mais ce n’est que mon avis.

Bon vol avec WordPress + Jetpack 3.0 !

17 commentaires

  1. franck.parienti

    Quel est la meilleure solution pour l’ analytics des comptes réseaux sociaux.
    Google Analytics est connu pour analyser son trafic mais je souhaite un outil pour suivre mes facebook like, google +1, Twitter tweets mentions abonnés.
    Jetpack est il la solution ? D’autres suggestions ?

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Hey merci de la remarque, c’est corrigé !

      J’attends avec impatience Customer Area 5 d’autant plus que j’ai un projet qui devrait tomber spécialement calé pour celui-ci avec les add-ons.

  2. sylvain proust

    J’hésitais depuis longtemps à m’en servir mais cette nouvelle version à l’air superbe. Je vais l’essayer de ce pas.
    Merci pour l’info

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Sur des mutualisés de qualité ça passe mais ça va dépendre du nombreux de modules activés en back et en front. C’est tout relatif cette question, la même chose surviendrait si l’utilisateur passait par plusieurs plugins qui charge autant de CSS / JS par exemple.

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Pour beaucoup de choses dont le scroll infini sur toutes les pages d’archives dont l’accueil, les partages semi-automatique sur les réseaux sociaux, la gestion des bouton de partage, etc.

  3. ouali

    Merci pour ce tuto; j’ai essayé d’installer le plugin, mais malheureusement j’utilise la version 3.6 de wordpress que, pour des raisons, je peux pas actualisée, et que le plugin me demandait la version 3.7 et là je le vois passer à 3.8. Quelle frustration!

  4. Théodore

    Meci Aurélien. Avec la version précédente je suis déjà satisfait de sa puissance sur mon site wordpress et la venue Jetpack 3.0 devra la renforcer. En tout cas, merci et à bientôt.

Laisser un commentaire