Installer WordPress sur un serveur local avec EasyPHP

Développer son blog sur un serveur local est une méthode très intéressante permettant de tester toutes sortes de modifications que vous n’auriez jamais pu tester en ligne sans déstabiliser ou même décourager vos visiteurs. Dans notre situation, nous utiliserons EasyPHP bien que cela soit possible avec d’autres logiciels tel que Wamp.N.B : avec la troisième version de EasyPHP, il est nécessaire de suivre les conseils de yin-yin lors de l’étape de création du fichier wp-config.php.

Commencer par télécharger EasyPHP 3 à l’adresse suivante:

EasyPHP

Paquet comprenant Apache, MySQL et PHP pour faire tourner en local sous Windows.

Taille : 14,3 MiB  •  Date : 19 mars 2010 •  Hits : 3 429

Suivez la procédure d’installation par défaut. EasyPHP est maintenant lancé. Le principe est le même qu’avec un serveur FTP en ligne à l’exception que le dossier de stockage est situé sur dans le dossier d’installation du logiciel, soit (par défaut) :

C:\Program Files\EasyPHP\www

Pour procédez à l’installation de WordPress, il vous suffit donc de dézipper le dossier en question dans le répertoire indiqué ci-dessous. Ensuite, ouvrez un nouvel onglet est rendez-vous à l’URL suivant : http://127.0.0.1/ (ou inscrivez localhost).

C’est ici qu’apparaît la racine du serveur. Logiquement, chaque dossier copié dans le répertoire par défaut devrait y figurer ; c’est le cas du dossier WordPress :

Capture d'écran - Interface d'administration EasyPHP
Capture d’écran – Interface d’administration EasyPHP

Cliquez dessus pour lancer l’installation de la plateforme en question. Un message d’erreur s’affiche vous proposant de créer un fichier wp-config.php à l’aide de notre interface Web. Ouvrez le lien qui va vous permettre de configurer les informations de connexion à la base de données.

Il nous faut donc créer une base de données et ce, toujours à l’aide d’EasyPHP. Rendons-nous au panneau d’administration central situé à l’adresse suivante : http://127.0.0.1/home/

Cliquez sur le bouton MYSQL Administration qui permet de lancer phpMyAdmin.

Dans le champ Créer un base données, indiquez le nom que vous souhaitez donner à votre base données (par exemple, wp ou wordpress). Validez en cliquant sur Créer. Votre base est désormais fin prête pour accueillir votre blog. Retournez donc dans l’onglet d’installation de WordPress.

Remplissons maintenant les divers champs :

  • Nom de la base de données : reportez ici le nom que vous avez choisi précédemment ;
  • Identifiant : root ;
  • Mot de passe : laissez vide (normal, vous êtes en local) ;
  • Hôte : localhost ;
  • Préfixe : wp_ ;

Validez pour passer à l’étape suivante. Vous allez devoir choisir le nom de votre blog et votre adresse email. Validez de nouveau.

Ici, un nouvel écran s’affiche vous indiquant votre identifiant et votre mot de passe. Notez-les bien car ils ne vous seront pas envoyé par email vu que vous êtes en local. Pensez à changer le mot de passe par la suite dans le menu Options.

Désormais que votre blog est installé sur un serveur local, il ne vous reste plus qu’à vous y connecter. Pour cela, plusieurs possibilités :

  • Inscrivez localhost dans la barre d’URL de votre navigateur et cliquez sur le dossier WordPress. Une fois sur votre blog, un lien connexion est disponible sur la page du blog ;
  • Tapez directement l’adresse du panneau d’administration en l’occurrence : http://127.0.0.1/wordpress/wp-login.php ;

Vous tombez alors sur l’écran de session de WordPress. Saisissez alors votre identifiant (admin) et votre mot de passe fourni lors de l’installation.

Et voilà, c’est fini, votre blog tourne en local ! Toutefois, certains plugins ne fonctionneront pas correctement sans un serveur connecté à Internet.

Crédits photo : blakespot

72 commentaires

  1. Aurélien Denis

    Au début, je souhaitais utiliser Xampp car au vues de ce que je pouvais lire un peu partout sur le web, celui-ci est plus performant.
    Néanmoins, je n’ai pas réussi à l’utiliser alors qu’EasyPhP ne m’a pas posé de problèmes.

    Peut-être qu’un jour je m’y pencherais davantage dessus pour en faire, pourquoi pas, un nouveau tutorial

    1. pruvost

      bonsoir, j’ai crée la base, suivi votre process mais ça m’affiche « impossible de sélectionner la base de données », pourtant elle apparaît bien dans mysql …

  2. angelique

    Bonsoir tout d’av=bors je voulais vous remerciez pour ce tuto

    j’ai un petit problème, lorsque je clik sur : http://127.0.0.1/wordpress/
    voici le message d’erreur que j’ai: There doesn’t seem to be a wp-config.php file. I need this before we can get started. Need more help? We got it. You can create a wp-config.php file through a web interface, but this doesn’t work for all server setups. The safest way is to manually create the file.

    je ne comprend rien à tout ceci votre aide sera la bienvenue

    cordialement angelique

  3. angelique

    et lorsque je clik sur: create a wp-config.php file through a web interface

    voici ce que j’ai: Je suis désolé, mais il me faut partir d’un fichier wp-config-sample.php. Veuillez remettre en ligne ce fichier depuis votre archive WordPress.

    merci de votre aide

  4. Aurélien Denis

    @angelique : le fichier du wp-config.php permet d’établir le lien entre le serveur où se situe WordPress – ici en local, et la base de données.

    Il faut donc que tu télécharges WordPress – actuellement en 2.7, que tu dé-zippes le dossier à l’emplacement suivant : C:Program FilesEasyPHP 2.0b1www puis que tu lances l’installation de WordPress comme indiqué dans l’article.

    Quand au fichier wp-config-sample.php, il s’agit ni plus ni moins que fichier à partir duquel WordPress va créer le fichier wp-config qui n’existe pas à l’origine. Dans la langue de Shakespeare, sample signifie échantillon ou exemple.

    Et merci de ton commentaire !

  5. ron101

    Bonjour,

    je suis bloqué à l’étape où il faut créer le fichier wp-config.php

    Lorsque je rentre els informations, j’ai le mesage suivant:
    ****************************

    Erreur lors de l’établissement de la connexion à la base de données

    Cela signifie soit que l’identifiant et/ou le mot de passe indiqués dans votre fichier wp-config.php sont incorrects, ou que le serveur de base de données à l’adresse localhost est inaccessible – ce qui implique que le serveur de base de données de votre hébergeur est sans doute défaillant.

    * Êtes-vous certain(e) d’avoir correctement indiqué votre identifiant et votre mot de passe ?
    * Êtes-vous certain(e) d’avoir entré le bon serveur de base de données ?
    * Êtes-vous certain(e) que le serveur de base de données fonctionne correctement ?

    Si vous n’êtes pas sûr(e) de bien comprendre les mots de cette liste, vous devriez sans doute prendre contact avec votre hébergeur. Si malgré cela cette erreur s’affiche toujours, indiquez votre problème au forum d’entraide en français.
    ************************************************

    Pouvez-vous m’aider?

    Merci,

    ron101

  6. Aurélien Denis

    @ron101 : la réponse est simple… elle est indiquée dans le message d’erreur.

    Vérifies scrupuleusement que l’identifiant et le mot de passe sont correctement saisis. Ensuite, si un autre message fait son apparition alors il faudra changer le serveur de la base de données qui dépend de l’hébergeur. Pour cela, il faut se rendre sur le panneau d’administration de l’hébergeur dans la partie Base de données, généralement.

  7. Aurélien Denis

    @ron101 : arf, désolé je me suis trompé d’article avant de répondre – pour ce qui concerne la seconde partie de mon commentaire.

    Comme indiqué dans le tutoriel, il faut indiquer root en tant qu’identifiant, rien dans le champ mot de passe. Normalement, cela devrait fonctionner…

  8. yin-yin

    @ron101 : Hello! J’ai eu le même soucis!
    Je suis passé de Easyphp2beta1 à Esayphp3 et j’avais le même message d’erreur.
    Après quelques minutes de recherche je me suis résolu à ouvrir le fichier fichier de configuration de Mysql en cliquant droit sur l’icone d’Easyphp > configuration > mysql.
    Cela ouvre le fichier my.ini.
    On peut y lire ligne 51 à 53:

    [client]
    password=mysql
    port=3306

    Il faut donc ajouter comme mot de passe mysql lors de la création du fichier wp-config.php ou supprimer le mot de passe dans le fichier my.ini ligne 52.
    Voilou @ p’luche…

  9. ron101

    Cela fonctionne!

    Un immense merci à yin-yin ainsi qu’à Maigret pour avoir fait cet article. Merci à vous deux

    Maintenant je dois adapter ce blog en local au mien. C’est une autre pair de manche.

    @ bientôt.

  10. ron101

    Me revoilà (malheureusement) déjà de retour.

    Je sais que ça n’est pas l’endroit pour le poster, mais je ne sais pas où le faire. Je mets ce commentaire ici car je sais que ceux qui fréquentent ce site s’y connaissent assez bien dans wordpress.

    J’ai aujourd’hui installé le plugin « more smilies » via l’interface d’installation de plugins de wordpress, et depuis sur mes articles j’ai ce message

    : »Warning: preg_replace() [function.preg-replace]: Compilation failed: nothing to repeat at offset 0 in /home/*****/public_html/pcn/wp-includes/formatting.php on line 1103
     »
    Je ne vois pas le plugin dans ma page de plugins et je ne vois pas non plus le fichier dans mon dossier de plugins via ftp. Est-ce que ce message d’erreur est lié à ce plugin?J’ai supprimé tous les fichier de wp-includes et en ai réinstallé des « neufs » mais ça ne change rien.S’il vous plait, pouvez-vous m’aider? J’ai vraiment encore une fois besoin de votre aide.

    Merci,

    ron101

  11. ron101

    Un ami m’a répondu. Désolé de vous avoir embêté. En tout cas, je continuerais à passer ici, car maigrets est, je pense, une référence, merci encore

  12. Gerg

    Un grand merci à Yin-Yin ! J’ai galéré comme un malade avec cette histoire de mot de passe « mysql » dans easyPhp… Merci encore !

    G.

    1. imane

      j’ai suis ce ke vs avez dis mais ça marche tjr pas pr moi, kan j entre le mot de passe et ke je valide j’obtiens une page vierge… je fichier ‘config.php’ ne se genere pas … help help g galèrer pr trouver la solution et tjr pas

  13. Damze

    Moi c’est simple : PhpMyAdmin me renvoit la même erreur (et ce sur n’importe quel logiciel) « erreur 2003 » le serveur mySQL ne peut être contacter un truc comme sa….

  14. SurfAnna

    Bonjour,
    j’en remets une couche pour dire merci encore une fois pour le conseil de yin-yin ! Je viens de passer 3 h à essayer de résoudre divers problèmes de mon installation de wordpress en local et c’est le tout dernier conseil que je comptais mettre en place (eh oui, je ne l’ai trouvé qu’après 2h45 d’exaspération !!) avant d’abandonner. Eh bien…. ça a marché !!!! Un grand grand merci donc, vous enjolivez mon dimanche soir.
    PS : pour info, ça n’a marché que lorsque j’ai modifié mon fichier wp-config.php, et pas lorsque j’ai supprimé le mot de passe dans le fichier de config my.ini

  15. Xavier

    Salut j’ai installer WP j’ai réussi plusieurs fois a me connecter avec mes identifiants d’origine car je n’ai pas changé le mot de passe

    et c bizar parceque j’arrive plus a accéder a mon site en mode admin et a me connecter a wordpress avec ces mêmes identifiants et je ne sais pas quoi faire..

  16. Supremekuja

    Bonsoir à tous, j’ai un petit soucis, après avoir effectué toutes les manipulations comme stipulé dans ce tutorial, ma page bloque au moment de me donner le mot de passe juste après que l’on doive indiquer le nom du blog et son adresse mail (je clique sur « Installer WordPress » en bas, ça charge indéfiniment, les fichiers s’installent bien sur la base de donnée, mais comme je n’ai pas de mot de passe je ne peut rien faire par la suite).

    Merci d’avance à la personne qui trouvera une réponse.

  17. Supremekuja

    J’ai effectivement essayé cette solution à plusieurs reprises, mais sans succès, et j’ai essayé un tas d’autres manipulations mais aucune n’a fonctionné. Cela dit lorsqu’on va dans le dernier fichier créé sur la BD (wp_users je crois), on peut apercevoir le login (admin donc) et le mot passe qui est apparemment en crypté, donc à partir de là je ne sais pas s’il y a moyen de le récupérer d’une manière quelconque.

    Dans tous les cas j’ai finalement lâché l’affaire, désolé pour le dérangement, et j’ai opté pour un hébergeur gratuit simplement le temps de voir ce qu’offrait la dernière version de WP.

    Bonne chance à tous.

  18. souad

    bonjour!

    J’ai un soucis, lorsque j’Ouvre le lien qui va vous permettre de configurer les informations de connexion à la base de données ( wordpress, root localhost wp_), je clique sur valider, la page se charge, et puis plus rien, ca me met une page blanche avec le chargement terminé :s

    quelqu’un a une idée? j’utilise la dernière version easy php …

  19. Romain

    Bonjour, j’ai rentré mes informations lorsque je testait en local, et maintenant j’ai acheter un nom de domaine et je ne sais pas comment changer les identifiants FTP pouvez-vous m’aider ? Merci

    PS: Si il faut changer dans le code source même ça m’est égal, vu que je maitrise les language html, css, php et mysql

  20. Fab

    Bonjour,
    J’utilise WordPress en ligne et je voulais pouvoir tester un nouveau site en local, donc avec Easy php.
    j’ai trouvé qu’Easy php propose un installateur de WordPress en tant que « module » spécialement « préparé » pour Easy php. Après avoir suivi le présent tutoriel, j’ai finalement opté pour cette solution, aussi simple pour des débutants comme moi que d’installer un logiciel : il suffit de faire « suivant » ;-)…
    Je crois que c’est plus simple encore que de l’installer depuis OVH
    Simple et fonctionnel,
    Voici le lien pour télécharger cette installateur de WordPress pour Easy php :
    http://www.easyphp.org/modules.php

    J’espère que cela pourra simplifier la vie de ceux qui veulent tester leur blog en local sans être informaticien. Il ne me semble pas avoir vu ce modules dans le tuto ni les commentaires.

  21. Lollie

    Bonjour, j’ai déjà rédigé quelques articles et soigné le design de mon blog que je gère sous wordpress en ligne. J’ai pas voulu passer par un serveur local, pensant que c’était moins prise de tête en ligne…Mais je commence à apprécier les casses têtes du language html et je me sens limitée avec WordPress en ligne. Quels seront réellement mes avantages si je bascule en serveur local?
    – Gain de temps? (pas de chargement des pages?)
    – Meilleures actions sur le référencement?
    – Possibilité d’ajouter Google Analytics dans mon code source? (il me semble que c’est pas possible en ligne…)
    Ais-je raison? Qui peut me convaincre et me donner d’autres arguments?
    Existe-t-il un risque que je gâche tout mon travail déjà effectué?
    A l’aide!
    Merci
    Lollie

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Je pense que tu confonds plusieurs choses… premièrement, ton site est hébergé sur la plateforme wordpress.com qui n’est pas la version complète de WordPress, gratuite et open source que chacun peut installer sur son propre serveur. Dans ce cas précis, tu peux absolument tout faire : Google Analytics, référencement, etc.

      Un serveur local est utile pour effectuer des tests, modifier du code, développer sans dépendre de sa connexion Internet… mais ne peut servir pour héberger au final ton site.

  22. Lollie

    Merci pour ta réponse par mail (malheureusement j’ai pas trouvé comment répondre autrement-ah ces débutants, alors!) Bon, donc effectivement j’ai tout confondu (Effectivement…une plateforme open source n’est pas un hébergeur) et en + j’ai lu de mauvaises sources ailleurs concernant l’insertion du lien Google Analytics dans mon code source…Si quelqu’un me dit comment faire, je reste fidèle à la plateforme facile d’utilisation et n’embête plus personne, promis :p

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Non je ne t’ai pas répondu par mail… tu as reçu le mail du commentaire je pense. Pour insérer Google Analytics, suis ce tutoriel. Encore une fois, ce site ne concerne que les utilisateurs de WordPress hébergé soi-même.

  23. Michael

    Bonjour Olivier,

    Dans la jungle ouverte face à ma requête « Comment installer WordPress en local avec easyphp », j’ai eu le plaisir de découvrir ton tuto clair, comme tout ce que tu produits d’ailleurs, je te félicite et t’en remercie.

    Ceci étant, j’ai dû quand même jongler avec les dernières mises à jour…

    EasyPHP en étant à la version 5.3.9, j’ai commencé par ça, jusque là, ça va.

    Puis j’ai ouvert, grâce à tes bonnes indications, phpmyadmin.

    Surprise, la version pourtant contenue dans le tout dernier pack de PHP 5.3.9 est la version 3.4.9, annoncée comme obsolète. Dernière version stable : 3.5.1 dit l’interface en question.

    Suivant ce nouveau jeu de piste donc, je clique sur « site officiel » et je télécharge phpMyAdmin-3.5.1-all-languages.zip. Jusque là, ça va toujours.

    Intuitivement, je finis par supposer qu’il me faut le déziper dans le dossier « modules », ce que je fais, en laissant ce nouveau dossier se nommer selon l’option proposée, en l’occurrence « phpMyAdmin-3.5.1-all-languages ». Il y a donc deux dossiers maintenant dans /modules/, le second étant « phpmyadmin349x120603125431 », la fameuse version obsolète directement mise en place par la « mise à jour » de EasyPHP 5.3.9.

    Surprise : en retournant sur le tableau de bord de phpMyAdmin, je constate que cette mise à jour n’est pas détectée ni reconnue.

    Que dois-je faire ?

    Ah… Nouvelle surprise, en ouvrant le dossier généré par le zip, je découvre que celui-ci est en fait une enveloppe qui contient un dossier du même nom qui contient les fichiers de la mise à jour… Le jeu des poupées russes Qu’à cela ne tienne, couper-coller, je supprime cet intermédiaire inutile… Résultat blanc, aucun changement quant à la détection de cette mise à jour.

    Bon. Je poursuis mes expériences d’apprenti-sorcier, je crée un dossier vide « phpMyAdmin-3.5.1-all-languages » pour en sauvegarder le nom, je renomme en stand-by « phpmyadmin349x120603125431 » puis je change sauvagement le nom de « phpMyAdmin-3.5.1-all-languages » en « phpmyadmin349x120603125431 ». Et je relance phpmyadmin.

    Surprise ! J’ai un résultat, mais pas celui auquel je m’attendais

    Je tombe sur une magnifique page de login, avec ce logo « phpMyAdmin » au joli petit voilier, « Bienvenue dans phpMyAdmin », Langue-Language « Français-French », Connexion : Utilisateur, Mot de passe, Exécuter. Je clique sur « Exécuter », bien sûr… Retour à la (même) case départ. Couilloné, l’apprenti-sorcier

    Comment me sortir de ce pétrin là maintenant ?

    Merci Olivier

  24. Michael

    PS – J’ai essayé de revenir en arrière, en remettant les noms de dossier dans leur ordre initial, rien à faire, je tombe toujours à présent sur cette fichue page de login. J’ai essayé aussi de renommer le dossier de la nouvelle version en « phpmyadmin351 » puis d’ouvrir directement le lien http://127.0.0.1/modules/phpmyadmin351/ , je retombe encore sur la même page, avec en plus ceci « Vous devez accepter les cookies pour poursuivre. »

    Englué, l’apprenti-sorcier…

    Help

  25. Michael

    Re,

    Comme je suis un teigneux parfois, j’ai essayé d’avancer encore…

    J’ai donc renommé (par défaut) une fois de plus encore le dossier 3.5.1 en « phpmyadmin349x120603125431 », mis en STBY_ l’original. Puis, suivant la documentation, j’ai configuré le config.sample.inc.php à l’identique de celui de la version précédente, et nommé l’utilisateur ‘root’, le mot de passe ‘pass’. Ce qui m’a permis de franchir la porte gardée par le Cerbère de service…

    Nouvelle surprise :
    « Acces refusé pour l’utilisateur: ‘root’@’@localhost’ (mot de passe: OUI)  » – « phpMyAdmin a tenté de se connecter au serveur MySQL, et le serveur a rejeté la connexion. Veuillez vérifier les valeurs de host, username et password dans votre configuration et vous assurer qu’elles correspondent aux informations fournies par l’administrateur du serveur MySQL. »

    Voilà.

    Mon incompétence s’arrête là.
    J’ai épuisé tous mes jokers :-|

    Please, help…

    Merci !

    Amicalement,
    Michael

  26. Michael

    Ah…

    Relisant les instructions ci-dessus, j’ai viré le mot de passe, en laissant ainsi vide ce champ $cfg[‘Servers’][$i][‘password’] =  »;
    du config.inc.php. En ressayant encore, j’arrive enfin sur la page phpMyAdmin, Version: 3.5.1 (à jour), avec quand même ce gentil petit message d’erreur en bas de page « Votre fichier de configuration fait référence à l’utilisateur «root » sans mot de passe, ce qui correspond à la valeur par défaut de MySQL. Votre serveur MySQL est donc ouvert aux intrusions, et vous devriez corriger ce problème de sécurité. »
    (Dans la série, mon chéri, faudrait savoir ce que tu veux

    … Mais ça a l’air de fonctionner…

    Ouf !

    Désolé pour tout ce bruit pour « rien »

    Merci encore pour ce tuto.

    Amicalement,
    Michael

  27. Michael

    Clin d’œil au message de Bienvenue dans WordPress qui ne manque pas d’humour :

    « Bienvenue dans le célèbre processus d’installation EN 5 MINUTES… »

    (14 h 04 – 15 h 27 : voici « 5 minutes » qui ont fait une heure trente

    Bon, je vais poursuivre cette belle « installation en 5 mn »

    Amicalement,
    Michael

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Bon je n’ai pas lu tous les commentaires, mais en principe 5 minutes suffisent à condition d’avoir un peu d’expérience en développement évidement.

      Ravi que tout soit OK maintenant !

  28. Michael

    Merci !

    Désolé, je me suis un peu épanché, mais j’ai tâtonné à chercher la solution tout en écrivant ceci… et finalement j’ai trouvé

    Je dois avouer cependant que j’ai bien cru que c’était pas gagné.

    Bon, ce n’est peut-être pas « LA » solution (tout le monde n’a pas la chance d’avoir des parents informaticiens ) mais, apparemment, ça fonctionne, et même très bien.

    Merci pour cet excellent tuto.

    Amicalement,
    Michael

  29. Daoudi

    bonjour, ca fait quelques jours j’essaie d’installer wordpress en local avec easyphp et rien n’y fait toujours erreur connexion avec la base. J’ai deja installé sur des serveurs directement mais en local j’y arrive tjs pas alors que j’aimerais bien faire qq tests avant.
    donc je remplis : ( j’ai crée ma base donnée test biensur )
    define(‘DB_NAME’, ‘test’);

    /** Utilisateur de la base de données MySQL. */
    define(‘DB_USER’, ‘root’);

    /** Mot de passe de la base de données MySQL. */
    define(‘DB_PASSWORD’,  »);

    /** Adresse de l’hébergement MySQL. */
    define(‘DB_HOST’, ‘root’);

    /** Jeu de caractères à utiliser par la base de données lors de la création des tables. */
    define(‘DB_CHARSET’, ‘utf8’);

    si quelqu’un peut me guider, je lui serai reconnaissant
    Merci a vous

  30. Daoudi

    Bon j’ai trop ramé pour que ca marche enfin, et voila si y’a d’autres qui sont dans le meme problème que moi. Et pour le mot de pass j’ai laissé vide pour travailler en local
    define(‘DB_HOST’, ‘127.0.0.1’);
    il prend pas en charge sur windows seven localhost
    voila voilou. Bonne continuation Aurélien et merci

  31. DANNY

    BONJOUR,
    voilà 2 jours que j’essaye d’installer en vain WordPress avec Wampserver avec la possibilité de plusieurs sites.
    J’ai donc opté pour EasyPhp et l’installation a réussi.
    néanmoins lorsque je lance phpmyadmin j’ai le message suivant en bas de paged’erreur en bas de page

    « Votre fichier de configuration fait référence à l’utilisateur «root » sans mot de passe, ce qui correspond à la valeur par défaut de MySQL. Votre serveur MySQL est donc ouvert aux intrusions, et vous devriez corriger ce problème de sécurité. »
    Comment régler ce problème SVP?
    Est-ce pour ça que lorsque je lance mon site en local j’ai plusieurs liens qui apparaîssent dans le paragraphe « liens entrants »?
    Et encore BRAVO pour vos tutos –> une référence dans cette jungle
    DANNY de NOUMEA

    1. Aurélien Denis auteur de l’article

      Ce n’est rien. Effectivement, si tu as installé WordPress avec l’utilisateur root et sans aucun mot de passe ça craint (mais pas en local). Les liens entrants n’ont aucun rapport avec ce « bug ». C’est juste que tout le monde test aussi sur la même URL localhost.

  32. Amine

    Bonjour,

    j’ai une petite question s’il vous plait; j’ai toujours un message d’erreur lorsque j’essaye d’installer WordPress en local avec EasyPHP.

    ERROR: « Table Prefix » must not be empty

    donc voila je ne comprend pas pourquoi, votre aide me fera vraiment plaisir

    Merci

  33. aida

    bonsoirs tt le monde
    s’il vous plait y quelqu’un peut m’aider comment partager une base de donnee s’appel APD j’ai le fait avec EasyPHP sur un reseau local pour que out s les utilisateurs peut y accèdent
    merci d avance

  34. Aubert

    Bonjour,
    Dans web local, j’arrive à cet écran:

    <?php
    /**
    * Front to the WordPress application. This file doesn't do anything, but loads
    * wp-blog-header.php which does and tells WordPress to load the theme.
    *
    * @package WordPress
    */

    /**
    * Tells WordPress to load the WordPress theme and output it.
    *
    * @var bool
    */
    define('WP_USE_THEMES', true);

    /** Loads the WordPress Environment and Template */
    require( dirname( __FILE__ ) . '/wp-blog-header.php' );

    Auriez vous une idée, je coince! Merci d'avance et merci pour le tuto:)

    Eric

      1. Aubert

        En fait j’essaye d’installer sous easyphp mon site actuel,et cette page arrive. En fait j’ai essayé avec un wordpress tt neuf, et lorsque je mets le theme bookcase (mon theme actuel) j’ai cette ligne sur l’écran:

        Parse error: syntax error, unexpected ‘<' in C:Program Files (x86)EasyPHP-DevServer-13.1VC9datalocalwebprojectswp-contentthemesbookcaseindex.php on line 10

Laisser un commentaire

Thèmes & Plugins
Premium By WP Channel

WP Alacarte propose des produits et services de qualité
made in France pour la plateforme WordPress.

Tout est prêt pour créer votre site à la carte !

  • Thèmes et extensions premium
  • Facilité d’utilisation garantie
  • Temps de chargement optimisé
  • Personnalisation avancée
Découvrir

Rejoignez la communauté WordPress !

Faites partie de l’aventure en devenant membre d’une association WordPress. Conférences, ateliers, BarCamp, WordCamp… Venez
partager votre passion pour WordPress !

Aurélien DENIS,
président des associations WordPress Francophone et WPMX