Prévue pour le 5 décembre, WordPress 3.5 est enfin disponible dans sa version finale. Intitulée « Elvin » en l’honneur du batteur Elvin Jones, cette nouvelle mouture apporte son lot de nouveautés intéressantes aussi bien pour les utilisateurs finals que pour les développeurs.

Présentation des nouveautés

Pour les utilisateurs finals

#1 – La refonte du système d’envoi de photos et de création de galeries

On l’attendez depuis des lustres : la remise à plat du système d’envoi de photos mais aussi la façon de créer des galeries sous WordPress. L’interface a donc été entièrement refondue afin de simplifier les différents processus d’envoi et d’édition de médias (ajout de légendes / titres / description, rognage, etc.).

Il est désormais possible de créer en quelques clics une galerie de photos et même plusieurs dans une même page. Besoin de changer l’ordre d’apparition ? Un glisser / déplacer et le tour est joué.

Bref, une véritable avancée pour ce point de friction qui ennuyait pas mal d’utilisateurs.

#2 – Twenty Twelve, le nouveau thème par défaut

Le thème Twenty Twelve est le nouveau thème défini par défaut sous WordPress. Il succède aux excellents Twenty Ten et Twenty Eleven – ce dernier ayant propulsé ce site pendant plus d’un an.

Entièrement responsive – comprenez qu’il s’adapte à toutes les résolutions d’écran (mobiles, tablettes, écrans d’ordinateurs) et mobile-first – priorité aux mobiles lors de la conception du thème, le Twenty Twelve laisse augurer la création de nombreux thèmes enfants tant sa souplesse pourra servir de base à de nombreux projets.

Notons également l’utilisation de la police Open Sans pour un rendu impeccable.

Un nouveau framework ?

#3 – Une interface rafraîchie et Retina-Ready

Une fois installé, cette version 3.5 de WordPress se dote d’une interface rajeunie. Boutons moins arrondies, éléments graphiques haute résolution, un nouveau sélecteur de couleur et la compatibilité avec les écrans retina pour Mac. Les fans d’Apple apprécieront !

Pour les développeurs

#1 – Récupérer votre liste de vos plugins favoris

Indiquez l’identifiant de n’importe quel utilisateur WordPress.org et récupérez sa liste de plugins favoris pour vous permettre une réinstallation facile et rapide lorsque vous créez un nouveau site.

Il y a fort à parier que certaines listes utilisateurs feront très vite autorité.

#2 – Gestionnaire de liens aux oubliettes

Dites adieu au gestionnaire de liens qui rappelait les origines de WordPress – à l’époque où l’on ne pouvait créer que des blogs, mais ça c’était il y a bien longtemps comme dirait l’autre. Bien entendu, je vous dévoilerai bientôt la manipulation pour le réactiver.

C’est ça la flexibilité de WordPress : un cœur sur lequel on greffe des modules pour faire correspondre l’outil à nos besoins.

#3 – Changements annexes

On notera également un nouvel importateur pour Tumblr, une amélioration des performances de la fonction switch_to_blog et la possibilité d’installer un multisite dans un sous-répertoire – ça va faire plaisir à beaucoup de monde cette dernière nouvauté.

L’ensemble des nouveautés est consultable sur le codex : http://codex.wordpress.org/Version_3.5

Télécharger WordPress 3.5 en français

Une fois n’est pas coutume, l’équipe de traduction française a fait un excellent travail étant donné que la version française est d’ores et déjà disponible au téléchargement depuis votre administration WordPress sous l’onglet Mises à jour ou par le biais de ce lien si vous optez pour une mise à jour manuelle :

WordPress 3.5 "Elvin"

La version française de WordPress 3.5 "Elvin".

Taille : 6, 0 MiB  •  Date : 11 décembre 2012 •  Hits : 742

Il va s’en dire qu’une sauvegarde préalable est toujours conseillée.

Gains de fluidité, interface utilisateur modernisée, un nouveau thème surpuissant, de nouvelles fonctions pour les développeurs… cette WordPress 3.5 c’est Noël avant l’heure !