pastacode-banniere

Pastacode est un plugin WordPress léger et performant pour partager efficacement du code sans prise de tête. Développé par Willy et Julio, Pastacode supporte la coloration syntaxique, du cache et supporte de nombreux fournisseurs tels que Pastebin ou encore Github.

Principales fonctionnalités

Pastacode dispose de fonctionnalités limitées mais très pratiques :

  • Une coloration syntaxique pour une visualisation agréable à l’oeil reposant sur PrismJS ;
  • De nombreux thèmes de couleurs que vous vous empresserez de tester un par un ;
  • La possibilité de mettre en avant certaines lignes du code ;
  • Le choix de différents fournisseurs en ligne de partage de code ou directement en manuel ;
  • Haut niveau de personnalisation pour les développeurs ;

Il fait le job, il est léger et c’est déjà bien !

Captures d’écran

pastacode-wordpress-plugin-2 pastacode-wordpress-plugin-1

Mon avis personnel

Je formulerai 2 reproches, l’un est légitime… l’autre moins, je vous laisse juger lequel :

  1. Les anciens bouts de code ne sont pas « pastacodé » automatiquement ;
  2. L’icône en forme de gobelet aurait besoin d’être vectorisé et d’être en accord visuel avec l’éditeur TinyMCE ;

Obtenir Pastacode

Pour télécharger gratuitement ce petit bijou, cliquez sur le lien suivant :

Pastacode

Un plugin de coloration syntaxique de code pour WordPress au top.

Taille : 80,1 KiB  •  Date : 16 février 2014 •  Hits : 300

J’ai appris l’existence de ce plugin il y a peu et après quelques semaines de tests je l’ai définitivement adopté. Exit les méthodes manuelles décrites en 2010 !

Crédits photo : Maxime MARAIS

9 commentaires

  1. Salut,

    J’avais glissé un petit billet sur ce plugin ici : http://www.tweetpress.fr/plugin/pastacode-plugin-al-dente/. Je suis d’accord avec toi sur les points faibles.

    L’image dans l’éditeur visuel ne fait pas très sérieux alors même que le plugin l’est. Et le fait que cela ne soit pas rétroactif est un vrai souci. La plupart des plugins sur cette thématiques ont un langage commun ou passent par un shortcode qu’il suffira de modifier par une requête SQL pour passer de l’un à l’autre.

    Mais les embeds github et les features du plugins sont à la hauteur.

    1. Diantre, je viens de sortir ton commentaire des indésirables ! Auteur sur wpchannel et son commentaire en spam, done !

      Ben je cherchais une image d’illustration sur les Commons de Flickr et celle-ci me plaisait bien…. ne cherche pas de lien il n’y en a pas.

  2. Hello

    Dans la nouvelle version du plugin, l’icône est plus propre
    L’intégration à TinyMCE a aussi été complètement revue, c’est plus propre et plus maintenable.
    En mode visuel il y a maintenant un bloc graphique à la place du shortcode (un peu à la manière d’une galerie d’image), et un clic dessus permet de rééditer les paramètres du shortcode. Certes, on ne voit plus le code manuel directement dans l’éditeur (sauf en html) mais ça permet de prévenir certains bugs (l’insertion de caractères invisibles dans le code).

    De petits bugs mineurs ont également été corrigés.

    Par contre je n’ai toujours pas trouvé la solution ultime pour marier la numérotation des lignes lorsque l’on mixe php et html (c’est le ? de la balise ouvrante php qui fait tout planter). Selon Lea Verou, qui a conçu PrismJS, il n’y a pas vraiment de solution…

    Au niveau de la migration d’ancien blocs de code, il doit y avoir une solution. Si vous m’envoyez quelques shortcodes d’exemple, je vais essayer de voir ce que je peux faire (un menu conversion ?)

    1. C’est une excellente mise à jour que j’apprécie fortement ! Merci du détails des nouveautés. Reste mon bug à la c** qui affichait PHP7 qui n’est pas résolu mais c’est secondaire et ne concerne que moi pour le coup.

      Good job !

Laisser un commentaire